Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Basket

Basket - NBA : Pour Stephen Curry, «la pilule est dure à avaler» !

par J.-G.D.

Alors que Golden State peut nourrir de gros regrets face à Cleveland dans ces Finales NBA, Stephen  Curry assume sa part de responsabilité dans cet échec. 

Si les Warriors avaient les cartes en main pour remporter le match 7 à la maison dans la nuit de dimanche à lundi, Golden State a tout simplement laissé passer sa chance pour donner le premier titre dans l’histoire de Cleveland (89-93). Après cette rencontre fatale pour la franchise californienne, Stephen Curry explique qu’il n’était pas à la hauteur de ce rendez-vous important, tout en avouant que cette défaite lui reste en travers de la gorge.

« Ça va me hanter pour un moment »

« Je n’ai pas été efficace. J’ai eu de bons moments, mais je n’ai pas fait assez pour mener mon équipe à la victoire, en particulier dans le money time. J’étais agressif, mais j’ai arrêté au pire moment. Ça va me hanter pour un moment car ça veut dire beaucoup pour moi d’essayer de mener mon équipe dans les grands moments. Je l’ai fait avant. J’ai échoué ce soir. Me souvenir de cette sensation me servira pour revenir plus fort la saison prochaine. À la maison, dans le dernier quart temps, j’ai voulu tuer le match avec un gros tir à 3-point au lieu de continuer à mettre la pression sur leur défense en attaquant le cercle. La pilule est dure à avaler. Nous avons eu les opportunités pour gagner ce match. C’était notre but, et nous ne l’avons pas atteint. On a trois mois pour y penser, l’été va être long. Mais ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas utiliser cette défaite pour avancer et revenir plus fort l’année prochaine. C’est notre état d’esprit. Comme l’a dit Draymond Green, ce n’est pas la dernière fois que vous allez nous voir ici », regrette la star des Warriors devant un parterre de journalistes.