Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Cyclisme

Cyclisme : Nacer Bouhanni analyse son échec aux Championnats du monde !

par T.M.

Annoncé comme l’une des chances de victoire pour la France, Nacer Bouhanni a finalement fini très loin de Peter Sagan. Le Français est revenu sur son échec.

Coup double pour Peter Sagan ! Champion du monde en titre, le Slovaque a conservé son maillot arc-en-ciel à Doha. Au terme d’une course mouvementée, Sagan a su tirer son épingle du jeu afin de s’imposer dans la dernière ligne droite devant Tom Boonen et Mark Cavendish. Du côté des Français, Nacer Bouhanni a fini très loin. Un échec analysé par ce dernier.

« C'est une grosse déception »

Rapporté par L’Équipe, au terme de cette course des Championnats du monde, Nacer Bouhanni explique : « J'ai été un des derniers à péter dans la première bordure. Avec Greipel on a fait un gros sprint pour revenir, mais quand je suis arrivé, j'ai explosé, et la bordure s'est fermée, c'était fini. C'est une grosse déception. Quand je me suis retrouvé dans la deuxième bordure, je savais que ça n'allait pas le faire, il n'y avait que les Allemands qui roulaient. C'est peut-être ça notre erreur tactique, il aurait fallu qu'on soit plusieurs dans la deuxième bordure. On n'était pas assez représentés. À partir de là, c'était voué à l'échec. Ça s'est joué à rien, mais il fallait nous emmener comme si c'était un sprint pour pouvoir rester dans le premier groupe ».