Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Cyclisme

Cyclisme : Nacer Bouhanni annonce la couleur avant les Championnats du monde !

par J.-G.D.

Alors que Nacer Bouhanni pourrait tirer son épingle du jeu lors des Mondiaux de cyclisme, le Français admet que la concurrence sera rude.

Comme chaque année, certains des meilleurs cyclistes seront présents pour les Championnats du monde. Le Qatar sera donc le prochain terrain de jeu des Mark Cavendish, Marcel Kittel, Andre Greipel ou Nacer Bouhanni. Dans des propos accordés à L’Équipe, le sprinteur français, véritable chance de victoire, évoque le parcours et son état de forme.

« On ne sait pas ce qui va se passer dans la première boucle »

« Je vais bien, j'ai roulé trois heures jeudi matin. Je finis une saison où j'ai été deux mois sans compétition, un mois avant les Quatre Jours de Dunkerque, un autre après le Tour de France, donc j'espère que je vais en tirer de la fraîcheur et que ça va payer. Je me suis beaucoup entraîné pour revenir. Cette saison, j'ai connu des hauts, des bas, des déceptions. Hambourg (où il gagna le sprint avant d'être disqualifié), ça a été un gros coup dur, j'ai été volé ce jour-là. Le circuit au Qatar est très technique, donc le placement va être important. Quand on sortira des ronds-points, les 40 ou 50 premiers seront groupés mais ensuite, ce sera en file. Donc il y aura une grosse course pour rester à l'avant. On ne sait pas ce qui va se passer dans la première boucle dans le désert, il peut très bien y avoir un peloton éclaté en six ou sept groupes. Mais 100 km de circuit, c'est encore long. Il y a beaucoup trop d'équipes avec des tops sprinteurs pour que ça éclate dans le désert. Il pourrait y avoir une entente entre les grosses nations », explique-t-il.