Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Cyclisme

Cyclisme : Parcours, concurrence… Les vérités de Thibaut Pinot avant le Tour d’Italie !

par J.-G.D.

Alors que Thibaut Pinot va selon toute vraisemblance participer au prochain Tour d’Italie, le Français se prononce notamment sur le parcours du Giro.

Du 5 au 28 mai prochain, l’élite mondiale du cyclisme sera attendue sur les routes du Tour d’Italie. Si Vincenzo Nibali sera l’un des favoris de cette prochaine édition, l’Italien devra également compter sur la concurrence de Thibaut Pinot. Dans des propos rapportés par L’Équipe, le leader de la FDJ n’a pas caché son souhait de prendre part au Giro. 

« C’est un parcours qui me semble plutôt alléchant »

« Aujourd’hui, je peux dire que j’ai vraiment envie de participer à ce Giro. Je n’ai pas l’approche de cette course et il faut voir comment la programme en termes de reconnaissance de certaines étapes et d’un calendrier à prévoir avant ce rendez-vous. Dès le début du mois de novembre, je vais commencer à en parler avec mes dirigeants afin d’être fixé au milieu du mois. Pour l’heure, je peux dire que la tendance est favorable. C’est un parcours qui me semble plutôt alléchant. Il y aura six véritables arrivées au sommet et deux vrais chronos. Cela va devenir assez vite spectaculaire, puisqu’une arrivée sur l’Etna est prévue dès le quatrième jour. A priori, il n’y aura pas vraiment de place pour les sprinteurs et la plupart des autres étapes peuvent favoriser les puncheurs. Je pense qu’il peut y avoir de la bagarre presque tous les jours. Un peu à l’image du Tour, il va y avoir pas mal d’étapes qui seront une succession de montées et de descentes. C’est vraiment ce que j’aime bien. Ces étapes peuvent se transformer en un vrai chantier. Je constate qu’il y aura encore au programme des cols mythiques, comme le Mortirolo ou le Stelio, mais que je ne connais qu’à travers la télévision », assure le Français.