Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Cyclisme

Cyclisme - Vuelta : Ce constat alarmant d’Alberto Contador sur son état de forme !

par J.-G.D.

Alors qu’Alberto Contador n’était pas à la fête samedi, l’Espagnol explique qu’il n’avait pas les jambes pour suivre Christopher Froome et Nairo Quintana.

Si Robert Gesink s’est imposé samedi dans l’étape-reine du Tour d’Espagne avec une montée finale dans le Col d’Aubisque, Christopher Froome et Nairo Quintana ne se sont pas lâchés pour finir à moins de deux minutes du Néerlandais. Alberto Contador a de nouveau craqué, et dans un communiqué officiel de la Tinkoff, l’Espagnol estime qu’il ne peut pas rivaliser avec les meilleurs.

« Pas en mesure de rivaliser avec Quintana et Froome »

« J’ai essayé de m’accrocher à Froome et Quintana, mais avec les changements de rythme, c’était difficile de les suivre. J’étais mieux avec les autres coureurs. Peut-être que les gens trouveront ça surprenant, mais je me sens bien. Je me suis concentré sur Froome et Quintana et je pouvais facilement rester avec eux pendant un long moment, mais il y a eu beaucoup d’attaques de coureurs dangereux que je devais aussi contrôler. Quand Chaves est parti, nous progressions vraiment lentement. La façon dont nous avons grimpé ne me convenait pas vraiment. C’était difficile pour moi d’accélérer alors que nous montions à un rythme lent. Je me sentais bien et j’ai attaqué, mais c’était seulement pour accélérer le rythme. J’ai essayé d’être constant dans mon effort de façon à empêcher les attaques, mais à la fin, je n’étais pas en mesure de rivaliser avec Quintana et Froome », admet-il.