Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Cyclisme- Tour de France

Cyclisme - Tour de France : Ce Français qui privilégie une victoire d’étape au maillot jaune !

par An.B.

Véritable révélation du Tour de France, Julian Alaphilippe n’a pas cherché à s’emparer du maillot jaune ce mercredi. Il s’exprime sur ce choix.

Pour son premier Tour de France, Julian Alaphilippe crée déjà la sensation. Actuel maillot blanc, le Français est également deuxième du classement général. Ce mercredi, l’étape qui menait le peloton de Limoges à Lioran semblait convenir parfaitement à ce spécialiste des classiques ardennaises, qui pouvait prétendre à s’emparer du maillot jaune. Mais c’est finalement Greg Van Avermaet qui au terme d’une longue échappée, s’est emparé de la tunique de leader pour plus de cinq minutes. Le coureur de l’équipe Etixx-Quick Step explique pourquoi il n’a pas réagi à l’attaque du Belge.

«  Le maillot jaune n'était pas l'objectif »

« Une journée de plus en blanc, je suis content. L'échappée était vraiment forte. On n'a pas pris les choses en main, car le maillot jaune n'était pas l'objectif, c'est la victoire d'étape. On n'allait pas rouler derrière l'échappée, on l'a fait hier (mardi), on le fera peut-être demain pour Marcel Kittel. L'équipe est articulée autour de lui. La journée était difficile. Je me suis accroché dans les derniers kilomètres, la succession de cols a fait des dégâts », a déclaré Julian Alaphilippe dont les propos ont été rapportés par Le Figaro.