Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
AU COEUR DU CA BRIVE

J’ai souleve un pneu Enfin presque

par La rédaction

Cette semaine, je vous emmène au c'ur de la préparation de Brive, pensionnaire du Top 14. Pour mon troisième jour :muscu toujours et physique encore. Le témoignage de mon peut-être futur coach, Ugo Mola.

Après deux jours difficiles, je me sens beaucoup mieux en ce jeudi matin. Le massage de la veille a fait son effet! J'arrive donc au stadium de Brive avec le sourire. Il est 9h20. J'ai dix minutes pour me changer et filer en salle de musculation quand j'entends : "Hey Max, t'es à la bourre mec!" C'est Jacques Boussuge. Je lui réponds "Bah non, la muscu commence à 9h30 pour mon groupe." C'est ce qu'il y avait indiqué sur le planning que m'avait envoyé Ugo Mola. Sauf qu'il y a eu du changement! C'était 9h. Quand j'arrive en salle de muscu avec le groupe suivant, je me fais gentiment chambrer. "Bah alors on s'échappe'" ou "Ah, le journaliste, tranquille, il fait la grasse mat et change de groupe pour avoir plus de récup!" Ok j'encaisse! La séance de muscu se passe bien, je fais équipe avec Nicolas Jeanjean et Vincent Forgues. La séance à peine terminée, qu'on me parle déjà de la séance de physique de cet après-midi. "Tu vas charger!"
Pneus et bloc de béton
Du coup, je me mets la pression tout seul! Je double donc la dose de pâtes et file vite à la sieste, histoire d'être bien en forme! Avant la séance, j'ai rendez-vous avec Ugo Mola pour une interview. Et quand je l'interroge sur mes prestations, il me balance : "On avait un peu peur de ton physique! Mais pour le moment ça va. On va quand même voir comment tu réagis à la séance de cet aprem..." J'avais presque oublié. Nouveau coup de pression. 17h30, c'est le briefing sur le terrain. Au menu : pompes, pneus et bloc de béton. Les pneus, impossible à soulever seul. Vincent Forgues me fait signe pour faire équipe avec lui. Et d'un coup ça va beaucoup mieux! Pour les blocs de béton, 60 kilos chacun, j'oublie direct! On verra l'année prochaine! Demain, c'est mon dernier jour. Et rien que d'y penser, j'ai un petit pincement au coeur. J'ai été très bien accueilli et cette vie de groupe me plait beaucoup...

 JOURNÉE 4