Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Équipe de France

Euro - France/Roumanie : Les notes des Bleus !

par T.M.

Vous avez manqué le match entre l’équipe de France et la Roumanie (2-1) en match d’ouverture de l’Euro 2016 ce vendredi soir ? Pas de panique, la rédaction du 10 Sport vous propose un compte-rendu détaillé de la prestation des Bleus !

Lloris (6) : L’équipe de France peut également lui dire merci ce soir. Alors que les Bleus se sont imposés dans la douleur pour ce match d’ouverture, le scénario aurait pu être totalement différent. Dès la 3ème minute, la Roumanie aurait pu ouvrir le score sans un grand arrêt réflexe d’Hugo Lloris. S’il n’a rien pu faire sur le penalty roumain, Lloris n’a pas eu grand-chose d’autre à faire.  

Evra (3,5) : Quel match compliqué vécu par Patrice Evra ce soir. En première mi-temps, pris par la vivacité de son adversaire direct, le joueur de la Juventus a souvent été pris à défaut. Une performance bien terne à laquelle il faut également ajouter la faute à l’origine du penalty (64ème).

Koscielny (6) : En l’absence de Raphaël Varane, Laurent Koscielny a parfaitement assumé son rôle de leader en défense. Alors que la charnière avec Adil Rami est encore à perfectionner, le joueur d’Arsenal a su couper les trajectoires quand il le fallait, permettant ainsi à l’équipe de France de ne pas trop subir face à la Roumanie.

Rami (5) : Ce soir, Adil Rami a été fébrile. Alors que la charnière avec Koscielny était scrutée de très près, sa prestation devrait encore poser quelques questions. En difficulté face à l’attaque roumaine, le joueur de Séville aurait pu être sanctionné après avoir laissé son marquage, mais l’attaquant roumain s’est finalement loupé par la suite.

Sagna (5,5) : Bacary Sagna a assuré l'essentiel ce soir. Solide défensivement, le joueur de Manchester City a eu plus de difficultés sur le plan offensif. Néanmoins, le latéral droit aurait pu se montrer décisif sur un centre pour Griezmann sur lequel le joueur de l’Atlético Madrid a touché le poteau.

Kanté (6,5) : Malgré sa faible expérience du haut niveau, N’Golo Kanté a fait énormément de bien. Que ce soit dans un rôle de régulateur ou dans celui de récupérateur, le joueur de Leicester a permis à l’équipe de France de souffler ou de se porter vers l’avant quand il le fallait.

Pogba (5) : À l’instar d’Antoine Griezmann, les espoirs étaient grands autour de Paul Pogba. Très propre dans ses passes, le joueur de la Juventus a tout de même subi comme ses coéquipiers au milieu de terrain. Une performance qui aurait pu être amplement meilleure s’il n’avait pas buté sur le gardien roumain (56me). Remplacé par Anthony Martial (76ème).

Matuidi (5) : En souffrance au milieu de terrain, Blaise Matuidi n’a pas eu son rayonnement habituel que l’on a pu voir au PSG ou chez les Bleus. Peu à son aise offensivement ce soir, Matuidi aurait pu être d’une grande utilité face au bloc roumain. 

Payet (8,5) : Sans aucun doute le meilleur Français sur la pelouse du Stade de France. Face à la Roumanie, Dimitri Payet a étalé toute sa classe technique. Alors que ses compères avaient plus de mal, lui a réussi à trouver les espaces. À l’origine de toutes les actions françaises, il a fait énormément de mal à la défense roumaine. C’est d’ailleurs lui qui délivre la passe décisive pour le but d’Olivier Giroud. Une performance couronnée d’une magnifique frappe (88ème) qui a donné la victoire aux Bleus. Remplacé par Moussa Sissoko (88ème).

Griezmann (5,5) : Après sa grosse saison avec l’Atlético Madrid, Antoine Griezmann était attendu au tournant pour cette compétition. Et le buteur a eu énormément de mal. Face une défense regroupée, les espaces étaient peu nombreux pour le numéro 7 français. Pourtant, Griezmann aurait pu être le héros du match s’il n’avait pas trouvé le poteau (13ème) ou échoué à quelques centimètres (36ème). Remplacé par Kingsley Coman (74ème).

Giroud (6,5) : Olivier Giroud continue sur sa lancée. Après une première mi-temps compliquée face à la défense regroupée de la Roumanie, Olivier Giroud a eu plus d’espaces au retour des vestiaires. Après une action ratée (51ème), le joueur d’Arsenal a su trouver le chemin des filets  (57ème) à son image, en allant au combat dans les airs avec le gardien. Un match qui devrait être bon pour sa confiance.