Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
  • SC Bastia
  • Bordeaux
  • SM Caen
  • Evian TG
  • EA Guingamp
  • RC Lens
  • LOSC
  • Lorient
  • OL
  • OM
  • FC Metz
  • AS Monaco
  • Montpellier
  • FC Nantes
  • OGC Nice
  • PSG
  • Reims
  • Rennes
  • ASSE
  • Toulouse FC
  • Ligue 2
  • Espagne
  • Angleterre
  • Allemagne
  • Italie
Moqueries

ASSE : Les banderoles qui secouent le PSG

ASSE : Les banderoles qui secouent le PSG

Même orphelin de son deuxième kop, le Stade Geoffroy-Guichard a une nouvelle fois rugi, mardi soir, pour la venue du PSG. Mais plus que les chants, ce sont peut-être les banderoles qui ont fait le plus mal.

 

Saint-Etienne - PSG. L’opposition de style est limpide. D’un côté, l’un des clubs les plus populaires de France. De l’autre, le Paris Saint-Germain et sa nouvelle politique galactique. Alors, pour la venue des Parisiens mardi soir pour disputer un quart de finale de la Coupe de la Ligue, les supporters stéphanois avaient minutieusement préparé leur accueil. En plus des chants, de nombreuses banderoles ont été déployées. Florilège.

 

Les deux premières, identiques, ont été sorties par les deux grandes concentrations de supporters. Une dans le flambant kop, l’autre en tribune latérale, en attendant la fin des travaux : « Le foot n’est pas une marchandise ». L’allusion aux gros chèques du PSG ne sera pas passée inaperçue.

 

 

La deuxième est un peu plus méchante, et vise directement les supporters du PSG, moqués pour les tarifs mis en place par la direction parisienne pour participer au déplacement : « 100 euros le dep (déplacement). Vous êtes pas des Lynx, vous êtes des pigeons ».

 

 

La dernière est plus sympa pour leurs homologues parisiens, qui souffrent depuis l’intronisation du plan Leproux, qui a assaini les tribunes du Parc des Princes. La solidarité entre ultras, malgré les divergences, fait plaisir à voir : « Liberté pour les abonnés du Parc ».

 

Le 10 Sport

Retrouvez toute l'actualité du mercato

Retrouvez toutes les vidéos