Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - ASSE

ASSE : Hillary Clinton, Domenech... Caïazzo se prononce sur le choix à la LFP

par M.L.

Bernard Caïazzo a commenté la nomination de Nathalie Boy de la Tour en tant que président de la LFP.

Après l'imbroglio Raymond Domenech, Nathalie Boy de la Tour a été élue présidente de la LFP. « Je remercie l’ensemble des clubs et des familles du football pour leur confiance. Des enjeux importants sont devant nous. Le football professionnel doit retrouver la confiance et la cohésion. Avec Didier Quillot et toutes les équipes de la Ligue, nous allons travailler tous ensemble pour œuvrer dans ce sens », a-t-elle confié. Bernard Caïazzo s'est exprimé sur ce choix pour France Bleu Saint-Etienne Loire.

« Une très bonne nouvelle »

« Je le souhaitais depuis le mois de juin mais Nathalie n'était pas disponible pour des raisons familiales. Là, voyant qu'elle faisait consensus et après plusieurs mois de difficultés, elle a fini par accepter. On en est très heureux. Je dirai en plaisantant que ce que les Américains n'ont pas fait avec Hillary, on l'a fait avec Nathalie ! Sincèrement c'est une très bonne nouvelle. Elle travaille avec nous depuis 4 ans comme administrateur de la ligue. C'est une fille formidable. Elle travaillait avec l'AS Saint-Étienne et avec Cœur Vert. Cela donne beaucoup de fraicheur. Cela va amener plus de femmes aux stades, plus de femmes au football et on en a bien besoin. C'est un peu une histoire à la stéphanoise : on a beaucoup de mal pendant le match, on souffre, on souffre et à la fin on finit par gagner ! » a confié le président du conseil de surveillance des Verts.