Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
  • SC Bastia
  • Bordeaux
  • SM Caen
  • Evian TG
  • EA Guingamp
  • RC Lens
  • LOSC
  • Lorient
  • OL
  • OM
  • FC Metz
  • AS Monaco
  • Montpellier
  • FC Nantes
  • OGC Nice
  • PSG
  • Reims
  • Rennes
  • ASSE
  • Toulouse FC
  • Ligue 2
  • Espagne
  • Angleterre
  • Allemagne
  • Italie

Jeunes talents

Ligue 1 : Les pépites à suivre cette saison

Publié le , mise à jour le
Yassine Benzia

La Ligue 1 reprend ses droits ce soir, l’occasion de faire le point sur les joueurs à fort potentiel. Retenez bien ces six noms, vous aurez sans doute l’occasion de les voir dans leurs œuvres cette saison.

 

Sadio Diallo (Rennes) :
Le milieu guinéen va découvrir la Ligue 1 à 21 ans cette saison avec le Stade Rennais. Une revanche pour celui qui a déjà passé un essai en Bretagne et n’a pas été conservé avant de filer à Bastia (alors en National) pour s’aguerrir sur conseil de Frédéric Antonetti. Sadio explose en Ligue 2 la saison dernière en milieu offensif, avec 30 matchs joués dont 28 titularisations. Le club corse concède son diamant à Rennes pour 4 millions d’euros. Diallo, très technique, a scoré 8 fois et délivré 2 passes décisives. On pourrait le voir dans un registre plus défensif en cas de départ de Yann M’Vila. Il a déjà joué n°6 avec Frédéric Hantz qui explique dans l’Equipe qu’à ce poste « il est intéressant si tu domines, car il remonte les ballons proprement et apporte de la créativité ».

 

Wahbi Khazri  (Bastia) :
Son contrat prenait fin au mois de juin, ce qui n’a pas manqué d’attirer les convoitises des plus grands clubs en plus de son indéniable talent. Montpellier, l’OM, Bordeaux et le LOSC étaient pourtant prêts à accueillir l’international tunisien avec un salaire bien plus élevé que ce qu’il touche en Corse. C’était sans compter son envie de découvrir la Ligue 1 avec son club de cœur et les conseils décisifs de Frédéric Hantz et de Jérôme Rothen. Le numéro 10 bastiais a flambé : 33 matchs tous disputés en tant que titulaire pour 9 buts inscrits et 7 passes décisives. Doté d’une belle qualité de passe, ce joueur vif a conquis Furiani du haut de ses 21 ans et devrait certainement enchanter la Ligue 1.

 

Ishmael Yartey (Sochaux) :
Courtisé également par Lille, Yartey a préféré Sochaux pour avoir davantage de temps de jeu. L’ancien joueur du Benfica Lisbonne affiche une étonnante maturité à 22 ans. Après avoir été prêté dans des  petits clubs portugais comme Beira Mar et Fatima sans convaincre, il laisse entrevoir son potentiel au Servette de Genève. Cette véritable fusée d’1m71 a d’ailleurs été convoquée pour un match éliminatoire de la CAN 2014 avec le Ghana au cours duquel il ne rentre pas en jeu en mai dernier. Ce milieu offensif  habitué des tirs puissants est aussi à l’aise au poste d’ailier gauche où sa vitesse peut faire la différence.

 

Viktor Klonaridis (Lille) :
Depuis le départ d’Eden Hazard, les Lillois tentent de lui trouver un successeur. Ce pourrait bien être Viktor Klonaridis. Outre le fait d’être belge (Klonaridis possède aussi la nationalité grecque), il partage un autre point commun avec le joueur de Chelsea : il peut évoluer derrière l’attaquant mais aussi dans un rôle excentré.  Ce Belgo-grec est à l’aise avec ses deux pieds et débarque en provenance de l’AEK Athènes où il a joué 19 matchs cette saison contre une somme avoisinant le million d’euros. Auteur de 4 buts, le joueur d’1,77m pour 70 kilos a une histoire atypique. Né en Belgique, Klonaridis arrive en Ouganda à 5 mois à cause de la situation professionnelle du père avant d’intégrer les équipes de jeunes de l’AEK Athènes.

 

Yassine Benzia  (Lyon) :
Encore un jeune lyonnais dont on a attribué le surnom de « nouveau Benzema ». Bruno Génésio, l’entraîneur adjoint de l’OL, ne tarit pas d’éloges son poulain dans le 10 sport de cette semaine : « Il a de grosses qualités de buteur, il est capable d’enchaîner très vite contrôle-frappe aussi bien pied droit que pied gauche ». Meilleur buteur du Mondial -17 ans en 2011, Benzia a tout pour devenir un grand attaquant. Seul souci, à l’image du modèle Benzema à ses débuts, il a un côté arrogant qui pourrait vite agacer.

 

 Raffidine Abdullah (OM) :
« Je sens que ce joueur a un potentiel avenir. C’est intéressant d’avoir un jeune comme ça » avoue à demi-mots Elie Baup qui souhaite ne pas « griller » ce minot plein d’avenir. « Raffi » commence à pointer le bout de son nez dans la politique marseillaise visant à s’appuyer sur les jeunes du centre de formation. Il s’est fait remarqué lors du stage de l’OM à Divonne-les-Bains. Le récupérateur pourrait devenir le nouveau chouchou du Vélodrome et se frayer une place dans l’équipe grâce au départ d’Alou Diarra.

 

Par Adrien Verrecchia

Le 10 Sport

Retrouvez toute l'actualité du mercato

Retrouvez toutes les vidéos

Vous aimerez aussi…