Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
  • SC Bastia
  • Bordeaux
  • SM Caen
  • Evian TG
  • EA Guingamp
  • RC Lens
  • LOSC
  • Lorient
  • OL
  • OM
  • FC Metz
  • AS Monaco
  • Montpellier
  • FC Nantes
  • OGC Nice
  • PSG
  • Reims
  • Rennes
  • ASSE
  • Toulouse FC
  • Ligue 2
  • Espagne
  • Angleterre
  • Allemagne
  • Italie

Lloris encore abandonné

OL : Lisandro et Gomis masquent la faillite collective

Posté le , mise à jour le
OL : Lisandro et Gomis masquent la faillite collective

L’Olympique Lyonnais conserve un mince espoir de décrocher la Ligue des champions après sa victoire à rebondissements sur Lorient (3-2). Mais dans le jeu, Lyon s’est montré très pauvre et la défense a encore coulé.

 

L’euphorie devrait gagner les rangs de l’OL après un succès acquis après avoir été mené de deux buts. C’est plutôt le soulagement qui va être présent dans les esprits lyonnais. Car Lyon a longtemps pris une leçon de football et de collectif par Lorient. A l’inverse, il en a infligé une de réalisme aux Bretons. Incapables de produire le moindre mouvement collectif intéressant en début de rencontre, les Lyonnais ont subi les assauts de Lorient dont les décalages et le jeu de passes a été efficace.

 

La défense symbolise cet OL sans idée et dépassé. Encore une fois, Hugo Lloris a été abandonné par ses défenseurs. Källström a couvert sur le premier but de Monnet-Paquet (22e), Cissokho en a fait de même sur le second d’Autret (26e), puis les défenseurs ont laissé le même Autret l’allumer (44e) puis rater le but vide au second poteau (45e).

 

OL : la défense coule
Mais Lorient n’est pas parvenu à tuer la rencontre. Au métier et surtout au talent individuel, Lyon est revenu. Un corner converti par Cris (38e), un exploit personnel de Lisandro qui a placé une jolie frappe dans le but de Chaigneau après avoir fixé Koné (77e), et enfin un but opportuniste de Gomis après que Cris se soit bien battu au cœur de la défense (84e).

 

Grâce à son efficacité sur coups de pîed arrêtés, l’opiniâtreté de Cris, le talent de Lisandro et l’opportunisme de Gomis, Lyon s’est sauvé. Quelques éléments qui masquent difficilement la faillite collective de l’OL pendent plus d’une heure de jeu.

Le 10 Sport

Retrouvez toute l'actualité du mercato

Retrouvez toutes les vidéos

Vous aimerez aussi…