Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - OM

OM/OL - Insolite : Quand Jean-Michel Aulas invite Vincent Labrune à «boire un pastis» !

par An.B.

Si Jean-Michel Aulas et Vincent Labrune ont multiplié les provocations depuis plusieurs saisons, le président rhodanien rend hommage à l’ancien dirigeant marseillais, depuis que ce dernier a été remplacé par Giovanni Ciccolunghi.

Jean-Michel Aulas et Vincent Labrune c’est un peu je t’aime moi non plus. Que ce soit par presse interposée, sur Twitter ou sur des dossiers de joueurs, les deux homologues se sont très régulièrement opposés. Mais depuis le 25 juillet dernier, Vincent Labrune s’est retiré de la présidence de l’OM suite au nouvel organigramme établi par Margarita Louis-Dreyfus. Le président lyonnais fait le bilan de l’ancien spécialiste de l’ancien conseiller en communication à la tête du club phocéen.

« Je suis triste qu’il s’en aille »

« Maintenant, j’ai toujours dit que pour diriger un grand club de foot, il faut être un roi de la communication, mais ce n’est pas l’activité première. L’activité première, c’est d’être un gestionnaire de club de foot et la communication vient après si elle permet de bonifier. Je pense que Vincent était parfois trop orienté sur le côté brillance et communication. J’ai eu des oppositions fondamentales en particulier le jour de ce match dramatique à Marseille. En dehors de ça, j’ai de bonnes relations humaines avec Vincent, je suis triste qu’il s’en aille car je crois qu’il aimait beaucoup le foot mais que Marseille ne l’aimait pas trop. Mais je suis heureux pour lui, car ça le soulage et ça soulage sa famille dans un contexte où le foot devient très difficile à assumer. Mais je le reverrai cet été pour boire un pastis ou un rosé sur le bateau sans problème, parce que c’est quelqu’un qui en dehors du foot est très sympathique », a confié Jean-Michel Aulas pour Foot Mercato.