Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - OM

OM - Malaise : Quand Franck Passi pointe ses joueurs du doigt...

par C.C.

Dans le derby de la Méditerranée, l’OGC Nice est venu à bout de l’Olympique de Marseille (3-2). Pourtant les Olympiens dominaient à 20 minutes de la fin. L’entraineur Franck Passi pointe du doigt la condition physique de ses joueurs.

Très rapidement mené dans la rencontre après un pénalty transformé par Mario Balotelli, l’Olympique de Marseille arrive à revenir avant la mi-temps grâce à Florian Thauvin (1-1). Le club phocéen prend même l’avantage sur un pénalty inscrit par Bafétimbi Gomis à 20 minutes de la fin. Mais dans le dernier quart d’heure, les hommes de Franck Passi encaissent deux buts et laissent filer trois points importants. L’entraineur de l’OM était déçu après la rencontre par le résultat, mais également par la condition physique de ses joueurs.

« Mon banc doit m’apporter plus »

En conférence de presse, Franck Passi a affiché son mécontentement envers les joueurs titulaires, mais également envers son banc de touche, qu’il juge trop faible : « J’ai toujours des joueurs qui ne sont pas au niveau physique pour tenir un match entier. On est obligé d’effectuer des changements et surtout je pense que mon banc doit m’apporter plus. »