Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - OM

OM : «Le public ne se reconnaît pas dans les personnages qui incarnent l’OM»

par J.-G.D.

Alors que le public de l'OM se plaint souvent des mauvais résultats du club un sociologue fait part d'un certain désamour avec les supporters. 

Malgré la vente de l’Olympique de Marseille à Frank McCourt, les mauvais résultats du club ne sont pas là pour rassurer les fans olympiens. Avec seulement cinq petits points en six journées de championnat, les hommes de Franck Passi sont à la porte de la zone de relégation avant la réception de Nantes ce dimanche soir. Interrogé dans les colonnes du Parisien ce dimanche, Ludovic Lestrelin, sociologue, explique que les supporters marseillais

« Une forme de désamour très nette »

« Il y a surtout une forme de désamour très nette. Les résultats n’expliquent pas tout. Le public ne se reconnaît pas dans le club tel qu’il est dirigé, il ne se reconnaît pas dans les personnages qui incarnent l’OM. C’est une crise de la représentation. L’OM reste un club extrêmement populaire. Mais il y a toujours ce côté nostalgique. Et il est vrai que les tribunes du Vélodrome dans les années 1990 ont fait partie des plus impressionnantes, des plus actives d’Europe. Les groupes n’ont peut-être pas suffisamment travaillé à la transmission de cet héritage, à la formation des nouvelles générations. (…) Mais ça peut vite repartir. Prenons Bielsa : avant qu’il signe, c’était difficile et, d’un coup, c’est redevenu électrique », explique-t-il.