Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - OM

OM - Polémique : Boulet, écoutes téléphoniques… Gignac répond ouvertement à Deschamps !

par J.-G.D.

Alors que Didier Deschamps aurait émis des doutes sur André-Pierre Gignac en 2011, l’ancien attaquant de l’OM revient sur les déclarations chocs de son ex-entraîneur.

« Gignac, bon, tu peux oublier. Il est là, on va le traîner comme un boulet. Il ne veut pas partir. Il ne fout plus rien depuis douze jours. Bon il veut être payé aux frais de la princesse, quoi » aurait ainsi confié Didier Deschamps sur André-Pierre Gignac en 2011 selon des écoutes téléphoniques récemment publiées par L’Équipe. Mais dans les colonnes de France Football, l’ancien attaquant de l’Olympique de Marseille a éteint toutes polémiques sur les déclarations de son ex-entraîneur.  

« J’ai pris ça avec le sourire »

« J’ai pris ça avec le sourire. Je connais le coach. Il est capable de me chambrer avec ça la prochaine fois qu’on se verra. S’il m’en voulait à cette période, il avait ses raisons. Je peux le comprendre à certains niveaux et avec le recul. Le plus beau, c’est qu’il m'ait refait confiance à l’OM parce que je le méritais, et par la suite en équipe de France. J’ai toujours su qu’il était intègre et pas influençable. Il l’a prouvé en me reprenant en équipe de France. Hormis dix minutes de tension dans un vestiaire, ça n’a jamais été la guerre entre nous. Il n’y a pas d’animosité, au contraire. Le coach sait faire la part des choses. Et il ne laisse jamais rien au hasard. Je sais, par exemple, qu’il regarde mes matches au Mexique », assure André-Pierre Gignac.