Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - OM

OM - Rod Fanni : «S’il faut en arriver presque aux mains entre nous, ce n’est pas grave»

par G.M.

Alors que l’OM s’est offert un bol d’air dimanche face à Nantes, Rod Fanni a invité à ses joueurs à plus communiquer.

Autant dire que l'Olympique de Marseille en avait sacrément besoin. En grande difficulté depuis le début de saison, le club marseillais n'avait pas le choix dimanche soir : il fallait gagner. Et les hommes de Franck Passi ont répondu présent, puisqu'ils ont battu le FC Nantes (2-1). Une victoire qui n'a pas fait oublier les erreurs défensives, et Rod Fanni, interrogé à ce sujet, a donné son avis.

« Il ne faut pas avoir peur de s’engueuler, de se balancer des vérités »

« On n’est pas forcément fébriles mais on manque d’automatismes. On a un peu de mal à communiquer, je ne sais pas si c’est la barrière des langues ou autre, mais l’équipe a besoin de prendre plus d’assurance, d’oser dire à l’autre ce qu’il ne va pas. Il ne faut pas avoir peur de s’engueuler, de se balancer des vérités. A la sortie s’il faut en arriver presque aux mains entre nous, ce n’est pas grave. Des fois on est un peu trop gentils entre nous, petit à petit, les joueurs comment sortir de leur coquille, j’espère que ça va continuer dans ce sens ! », a ainsi expliqué Rod Fanni à FootballclubdeMarseille.