Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
  • SC Bastia
  • Bordeaux
  • SM Caen
  • Evian TG
  • EA Guingamp
  • RC Lens
  • LOSC
  • Lorient
  • OL
  • OM
  • FC Metz
  • AS Monaco
  • Montpellier
  • FC Nantes
  • OGC Nice
  • PSG
  • Reims
  • Rennes
  • ASSE
  • Toulouse FC
  • Ligue 2
  • Espagne
  • Angleterre
  • Allemagne
  • Italie

Fin des délations

PSG : Ancelotti s'en prend aux taupes du vestiaire

Posté le , mise à jour le
Carlo Ancelotti

Carlo Ancelotti n’a pas aimé les déclarations qui sont sorties dans la presse sans son accord. Il a lancé un message aux éventuels délateurs de son vestiaire avec un ton énervé. De quoi faire réfléchir.

 

En conférence de presse ce vendredi après-midi, Carlo Ancelotti a tenu à faire une mise au point. Ces dernières semaines, les indiscrétions concernant le vestiaire parisien se font de plus en plus audibles. Ainsi, on avait pu apprendre la phrase de Zlatan Ibrahimovic à ses coéquipiers à la mi-temps du match Paris-Troyes (4-0) : « Même mes enfants jouent mieux que vous », qui s’est excusé depuis devant le groupe, apprend-t-on dans Le Parisien de ce jour. Encore une indiscrétion du vestiaire.

 

« C’est une nouvelle expérience pour moi »

Certains joueurs se sont épanchés dans la presse, dénonçant le fait que les Français sont mis à part dans le vestiaire et ne jouent pas assez. De tout cela, Ancelotti en a marre. Oui, car le coach du PSG veut voir plus de solidarité dans son groupe. Il voit bien que son effectif n’est pas soudé et pour lui la cause est claire : la fuite aux journalistes. Il dénonce les taupes présentes dans le vestiaire qui nuisent à la cohésion du groupe. « De la tension entre les joueurs ? Non. Mais il y a des joueurs qui parlent aux journalistes, c’est une nouvelle expérience pour moi. »

 

« Ce qui se dit dans le vestiaire doit rester dans le vestiaire »

Le tacticien italien pense avoir trouvé ce qui perturbe le vestiaire parisien. Trop de langues se délient dans la presse pour lui : « Le vestiaire est un endroit sacré, et un joueur professionnel ne doit pas parler de ce qui s’y passe. Ce qui se dit dans le vestiaire doit rester dans le vestiaire. Les paroles de Zlatan ? Je n’ai pas écouté, je parlais avec mon assistant ». Une mise au point sans doute nécessaire, à l’heure où le PSG a plus que jamais besoin de se ressaisir. A bon entendeur.

Le 10 Sport

Retrouvez toute l'actualité du mercato

Retrouvez toutes les vidéos

Vous aimerez aussi…
Réagissez à cet article en laissant un commentaire