Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
  • SC Bastia
  • Bordeaux
  • SM Caen
  • Evian TG
  • EA Guingamp
  • RC Lens
  • LOSC
  • Lorient
  • OL
  • OM
  • FC Metz
  • AS Monaco
  • Montpellier
  • FC Nantes
  • OGC Nice
  • PSG
  • Reims
  • Rennes
  • ASSE
  • Toulouse FC
  • Ligue 2
  • Espagne
  • Angleterre
  • Allemagne
  • Italie

Vide son sac

PSG, OM, EDF : Nicollin balance encore

Publié le , mise à jour le
Louis Nicollin

Louis Nicollin a récemment ouvert les portes de sa maison, pour se faire interviewer par plusieurs lecteurs de France Football. Comme d’habitude, Loulou n’a pas mâché ses mots, et a balancé sur tout : le PSG, l’OM, l’équipe de France, mais aussi la Coupe d’Europe.

 

Pour France Football, Louis Nicollin a bien voulu se faire interviewer par des lecteurs du bi-hebdomadaire. Et le président montpelliérain a répondu sans langue de bois sur chaques sujets abordés.

 

PSG  version QSI : « Des gens qui savent vivre »
Champion devant le Paris Saint-Germain l’an dernier, Louis Nicollin explique ne rien avoir contre l’arrivée des Qatariens. «Ce sont des gens qui savent vivre. Que ce soient des Qataris, je m’en fous moi. En Angleterre, y a que des Ruskofs. Les supporters vous croyez qu’ils s’identifient à celui qui commande ? » explique « Loulou », qui enchaîne en racontant une anecdote. « Je vais vous dire, le PSG, grande classe. Quand on a été champion, le surlendemain j’ai reçu un maillot du PSG dédicacé par tous les joueurs, accompagné d’une lettre « On vous félicite pour votre titre ». Il n’y a pas grand monde qui l’aurait fait ». D’autant que pour lui, l’arrivée de QSI a permis une hausse des droits télés grâce à Al-Jazeera. « Sans eux, on l’avait dans le baba. On était mort car Canal se pensait tout seul ».

 

OM : Le cas Gignac
Le président du MHSC est revenu également sur le cas d’André-Pierre Gignac, qu’il avait expliqué vouloir recruter. « Gignac à la Paillade, c’est 25 buts dans la saison. Certain. A l’OM, le nouvel entraîneur (ndlr : Elie Baup) a l’air de lui faire confiance, il va marquer 20-25 buts. J’y crois beaucoup parce que c’est un affectif ». Et si l’ancien Toulousain ne brille pas depuis son arrivée sur la Canebière, c’est tout simplement la faute du club. « A Marseille, les dirigeants l’ont tué », en référence à Didier Deschamps, en conflit avec José Anigo, proche de Gignac. « Ils l’ont voulu les Marseillais. Ils n’avaient qu’à trancher avant ».

 

Ligue des Champions : « J’estime qu’on devrait se qualifier »
Bien entendu, Nicollin n’a pas fait que parler des autres clubs, et a aussi abordé le sien, qui va découvrir la Ligue des Champions en septembre prochain. « L’entendre (ndlr : la musique de la C1) à la Mosson… c’est un rêve » explique l’homme d’affaires de 69 ans, qui ne compte pas faire de la figuration. « J’estime que, vu les joueurs qu’on a recrutés et les sommes qu’on a mises sur la table pour garder certains, on devrait se qualifier. Maintenant, si on ne se qualifie pas, on ne va pas mourir ». Et si la Ligue des Champions est forcément plus attirante, Montpellier ne galvaudera pas la Ligue Europa en cas de 3ème place. « Je suis allergique à la défaite. J’estime que si l’on s’engage dans une compétition, c’est pour aller le plus loin possible ».

 

EDF : « En prenant Deschamps, Le Graët ne s’est pas trompé »
Présent dans le football depuis de nombreuses années, Louis Nicollin a forcément un œil sur l’équipe de France. Notamment sur l’arrivée de Didier Deschamps en tant que sélectionneur. « En prenant Deschamps, Le Graët ne s’est pas trompé. Lui, il aime le Coq, il va prendre ceux qui l’aiment aussi. Si ce n’est pas le cas, il leur fera aimer ou il ne les prendra pas. Si tu as des meneurs qui aiment l’équipe de France, un entraîneur qui aime l’équipe de France, un président qui aime l’équipe de France, les mecs, ils sont bien obligés de suivre ». Et Nicollin en a alors profité pour parler de Laurent Blanc. « Heureusement qu’il y avait Jean-Louis Gasset pour masquer certaines faiblesses. Pas celles du joueur, mais celles de l’entraîneur Blanc. René Girard, il est dix fois plus fort. Je ne suis pas fâché avec Laurent Blanc, mais je l’ai trouvé hautain et têtu. On se plaignait de Domenech, on disait qu’il se foutait de la gueule de tout le monde, mais Blanc, c’était pareil avec son air de ne pas y toucher ».

 

Rémi dos Santos

Le 10 Sport

Retrouvez toute l'actualité du mercato

Retrouvez toutes les vidéos

Vous aimerez aussi…