Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG : «Al-Khelaïfi est sévère avec Blanc, lui imputer l’échec du PSG semble exagéré»

par J.-G.D.

Alors que Nasser Al-Khelaïfi pourrait se séparer de Laurent Blanc, un journaliste de Libération critique les dernières déclarations du dirigeant qatari.

Malgré un quadruplé, le Paris Saint-Germain a de nouveau échoué aux portes des demi-finales de la Ligue des Champions. Nasser Al-Khelaïfi promet du changement dans le club de la capitale, et menacerait directement Laurent Blanc. Pour Grégory Schneider, journaliste à Libération, il est trop facile de taper sur le technicien français.

« Son pouvoir est extrêmement limité »

« Nasser Al-Khelaïfi est sévère avec Laurent Blanc pour deux raisons. La première est que le coach n’a pas la main sur le recrutement, ou de manière très marginale. C’est vrai qu’il a fait Cabaye, Stambouli et Trapp mais il n’a pas la main sur la super structure. Ce n’est pas lui qui s’occupe de ça et il ne pèse pas là-dessus. C’est déjà une sacrée limite à son pouvoir. La deuxième limite est qu’il est là pour ne pas faire de vagues et ne pas fâcher les joueurs. Il faut ne pas suivre ce qui se passe au PSG pour penser qu’il a le pouvoir de mettre Thiago Silva ou Zlatan Ibrahimovic sur le banc. Je vous rappelle que Zlatan a passé toute la Coupe du Monde 2014 au côté de Nasser Al-Khelaïfi. Les superstars font ce qu’elles veulent au PSG. Déjà que Laurent Blanc ne choisit pas ses joueurs, il ne peut pas les mettre sur le banc et les secouer. Son pouvoir est extrêmement limité. Lui imputer l’échec du PSG cette saison me semble profondément exagéré », estime-t-il sur le plateau de L’Équipe 21.