Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG : «Areola ? Détrôner Lloris et Mandanda, ce n'est pas pour tout de suite»

par G.M.

Désormais gardien numéro un du PSG, Alphonse Areola impressionne. Mais certains s'attendaient à cette explosion...

Titulaire la saison dernière, Kevin Trapp est désormais contraint à s'asseoir sur le banc du PSG. La raison ? Elle a bien évidemment un nom : Alphonse Areola. Désormais titulaire dans le but parisien, le jeune gardien est une garantie pour Unai Emery, qui n'a pas hésité à lui accorder sa confiance depuis quelques mois. Élu meilleur gardien de Ligue 1 par les internautes de France Football, Areola n'étonne pas Jean-Claude Nadon, entraîneur des gardiens de Lens et qui l'a bien connu dans le Nord.

« Je ne suis pas étonné qu'il ait été élu meilleur gardien de Ligue 1 »

« Je ne suis pas étonné qu'il ait été élu meilleur gardien de Ligue 1. A Lens (NDLR : où Areola a été prêté en 2013-2014), il m'impressionnait déjà par son envergure. Jouer à Lens était un sacré challenge. Ici, il y a toujours eu de très bons gardiens, et l'attente du public est toujours forte. Il avait une certaine pression, et il l'a très bien gérée. Vu son âge, il dégage beaucoup de sérénité. Il faut dire qu'il a eu de la chance. Au moment où il a intégré le groupe professionnel de Paris, il a côtoyé de grands joueurs au quotidien. A leurs côtés, il ne pouvait que progresser. Il s'est perfectionné, notamment dans le jeu au pied. A Paris, je le vois relancer de derrière, et il ne fait pas d'erreur. Areola a atteint un très bon niveau, mais il va encore progresser en accumulant des matches de Ligue des champions. Il doit acquérir de l'expérience. A moyen terme, son objectif doit être l'équipe de France. Détrôner Lloris et Mandanda, ce n'est pas pour tout de suite », a-t-il ainsi confié à l'hebdomadaire.