Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG : Aulas, réforme… La mise au point du directeur de la LFP sur les quotas !

par T.K.

Alors que Jean-Michel Aulas insiste pour imposer des quotas de joueurs formés en France pour les clubs de Ligue 1, et ainsi obliger le PSG à investir en France, le directeur général de la LFP, Didier Quillot, valide la réforme, mais à une condition…

« Le PSG ne le sait pas encore, mais cette réforme est faite pour lui afin de lui permettre de sortir d’une logique qui coûte beaucoup trop cher et qui, même quand on est extrêmement fortuné, peut à un moment ou à un autre poser problème », avait récemment déclaré Jean-Michel Aulas à propos de la réforme qui vise à instaurer des quotas de joueurs formés en France dans les clubs de Ligue 1 et Ligue 2. Selon plusieurs observateurs, le président de l’OL chercherait à « embêter » le PSG, bien que lui s’en défende. Interrogé sur la question, le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Didier Quillot, s’est positionné en faveur d’une telle mesure, tout en posant une condition…

« Cette réforme ne doit pas être imposée… »

« Ce projet répond à plusieurs objectifs. Comme le soulignait récemment Christian Gourcuff (l'entraîneur du Stade Rennais), il y a parfois trop de joueurs dans certains effectifs. D'autre part, si les grands clubs français investissent dans les jeunes joueurs, cela permettra de les garder en Ligue 1 et de créer une spirale économique positive pour les clubs formateurs. Cela dit, cette réforme ne doit pas être imposée. La Ligue est là pour suggérer, animer, coordonner. C'est la maison du foot pro et de tous les clubs de L1 et de L2 », a notamment affirmé Didier Quillot dans une interview accordée au journal Les Echos.