Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG - Clash : Aulas en rajoute une couche sur le PSG !

par La rédaction

Jean-Michel Aulas en a remis une couche sur le Paris Saint-Germain. Le président de l’OL dénonce une nouvelle fois une « concurrence déloyale » du club qatari par rapport aux autres écuries de Ligue 1 ...

Après avoir accusé le PSG de bénéficier d’avantages fiscaux, Jean-Michel Aulas s’est de nouveau plaint de la concurrence jugée « déloyale » du club parisien, comme il l’a expliqué dans l’Intégrale Foot de RMC ce mercredi. « Dans un monde libéral, lorsqu’un certain nombre de compétiteurs disposent de moyens qui sont différents des autres, soit on essaie d’avoir les mêmes moyens, soit on essaie que ces moyens particuliers ne se perpétuent pas trop longtemps », a d’abord déclaré le président lyonnais, avant d’insister sur le fossé qui sépare le club de la capitale du reste des clubs de Ligue 1.

«  400M€ d’écart par an, aucune réalité économique ne justifie cette différence »

« On a un Paris Saint-Germain surpuissant qui a des qualités immenses et de très grands dirigeants. Ils ont un actionnaire qui est un État souverain différent de la France et qui alimente le PSG de ressources gigantesques, 150 à 200 millions par an, ce qui crée un certain nombre de situations de concurrence qui sont difficiles à contourner. En face, il faut pouvoir lutter. J’insiste sur le fait qu’il conviendrait qu’il n’y ait pas cet écart gigantesque. Je crois que le PSG va vers un budget de 600 millions d’euros. Lyon aura le deuxième budget avec 200 millions, c’est trois fois moins. Il y a 400 millions d’euros d’écart par an. Il n’y a pas de réalité économique qui permet de justifier cette différence. Je pense qu’en ce moment, on ne va pas dans l’intérêt du football avec ce type d’accords », a ainsi déclaré Aulas sur les ondes d’RMC.