Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG - Clash : «Aurier a décidé de s’aventurer sur la voie du mensonge»

par C.C.

Serge Aurier a été condamné à deux mois de prison ferme pour violences volontaires sur un policier. Toutefois, le joueur du PSG a souhaité faire appel de la condamnation. Une décision dangereuse selon l’avocat du policier.

Ce lundi, Serge Aurier comparaissait devant le Tribunal Correctionnel de Paris dans l’affaire de violences volontaires sur un policier. Le 30 mai dernier, en sortie de boite de nuit, Serge Aurier aurait fait l'objet d'une échauffourée avec un membre de la BAC. Le défenseur du PSG a écopé de deux mois de prison ferme, de 600€ de dommages et intérêts et de 15000€ de frais de justice. Toutefois, le joueur du PSG a décidé de faire appel de cette condamnation.

L’avocat du policier est confiant

En effet, Serge Aurier met en avant le fait que c’est le policier qui a porté le premier coup. Information que démentent le policier et son avocat. C’est pourquoi Thibault de Montbrial, avocat du policier, a confié à L’Équipe être confiant pour la suite de l’enquête : « Monsieur Aurier a choisi de s’aventurer sur la voie du mensonge, il en a parfaitement le droit mais c’est risqué ».