Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG : «Emery ? Stress, nervosité et anxiété gagnent peu à peu son être...»

par T.K.

Unai Emery semble de plus en plus sur la sellette après la défaite du PSG à Toulouse (0-2). Le vestiaire parisien grincerait des dents, et notamment sur sa gestion d’Hatem Ben Arfa, selon Pascal Praud, journaliste à I-Télé…

« On a besoin de tout le monde. Hatem est un joueur de plus dans l’effectif. L’entraîneur fait ses choix, ils sont respectables. Je donne les mêmes conseils à Hatem qu’aux autres. Continuer à travailler et attendre son heure », a déclaré Thiago Motta (34 ans) à propos d’Hatem Ben Arfa (29 ans) à l’issue de la défaite du Paris Saint-Germain à Toulouse en ouverture de la 7e journée de Ligue 1. Alors que les décisions d’Unai Emery semblent de plus en plus remises en cause, Pascal Praud, journaliste à I-Télé, croit avoir décelé un état de panique dans les attitudes du technicien basque…

« En traitant Ben Arfa comme un pestiféré, Emery dévoile un trait de sa psychologie » 

« C’est une belle chose d’être un Clausewitz de salle à manger, de penser le football sur paperboard, d’établir des plans savants. Encore faut-il qu’ils soient réalistes. En virant Hatem Ben Arfa du groupe depuis quatre matches, en traitant l’ex-Niçois comme un pestiféré, Emery dévoile un trait de sa psychologie : la radicalité. Je le regardais avant le match à Toulouse faire les cent pas sur la pelouse et je devinais le stress, la nervosité, l’anxiété qui gagnent peu à peu son être », a ainsi lâché Pascal Praud dans sa chronique pour Yahoo.