Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG : «Le Qatar ? L’avenir du club n’est pas menacé à court et moyen terme»

par M.L.

Le bilan financier du Qatar en 2016 n'aura pas d'incidence sur le Paris Saint-Germain...

Pour la première fois depuis quinze ans, le Qatar va terminer l’année 2016 en déficit, avec un trou de 11 milliards d'euros. D'après David Rigoulet-Roze, chercheur à l’Institut français d’analyse stratégique (Ifas), inutile de s'inquiéter pour le Paris Saint-Germain : « Il faut relativiser, le Qatar conserve une marge de manoeuvre financière. La stratégie adoptée privilégie l’endettement, plutôt que la baisse des investissements, d’après les déclarations de leur ministre des Finances. Le PSG et la Coupe du monde 2022 (organisée par le Qatar) sont des questions de crédibilité et de prestige. »

« Son avenir n'est pas directement indexé sur le cours du baril »

Dans Le Parisien, ce spécialiste s'est prononcé sur l'avenir de la relation entre le Qatar et le PSG : « Si le cours du baril de brut était à 20 $ (NDLR : il est aujourd’hui à plus de 45 $), j’analyserais peut-être la situation différemment. Mais l’avenir du club n’est pas menacé à court et moyen terme, car il n’est pas directement indexé sur le cours du baril. »