Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG - Malaise : «Ben Arfa doit peut-être jouer des matches avec la réserve»

par A.C.

Stéphane Caristan, champion d’Europe du 110m haies en 1986, ancien entraîneur d’athlétisme et préparateur physique, a décrypté le cas Hatem Ben Arfa.

La vérité peut-elle nuire à Hatem Ben Arfa ? Le joueur du Paris Saint-Germain a avoué être « mort » au micro de Canal+, à la mi-temps de la rencontre face à l’Olympique Lyonnais (1-2), ce qui pourrait être mal interprété. Remplacé par Thomas Meunier à la 65e minute, il pourrait regretter ces mots. Alors qu’Unai Emery ne lui fait pas grande confiance, cette déclaration pourrait conforter le coach du PSG dans son choix de se ne pas compter sur lui.

« Il faut faire beaucoup de sacrifices sur son orgueil »

Champion d’Europe du 110m haies en 1986, entraîneur d’athlétisme et préparateur physique, Stéphane Caristan a livré deux conseils à Hatem Ben Arfa. « Le souci pour un joueur qui ne joue pas, c’est d’être dans le rythme dès le départ. Il est clair qu’il aura du mal à garder de la qualité tout au long du match, sauf si à l’entraînement, sur des séquences éventuellement à part du groupe, il va s’employer très intensément, se mettre dans le dur. Je pense vraiment que le secret, c’est d’avoir la capacité, sur des séquences individuelles à l’entraînement avec un préparateur spécifique, de mettre de l’intensité » a-t-il expliqué au sujet du joueur du Paris Saint-Germain, d’après RMC. « Peut-être sans ballon, mais avec du spécifique : freinage, démarrage, explosivité, répétition d’efforts très intenses. Il faut faire beaucoup de sacrifices sur son orgueil et peut-être jouer des matchs avec l’équipe réserve, qui seront de moindre intensité. Ça peut lui permettre aussi de retrouver la confiance et de rentrer avec un peu moins de pression que pour un match de Ligue 1 ou Ligue des champions en tant que titulaire ».