Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG - Malaise : «Ben Arfa est une personnalité chaleureuse, c’est un homme attachant»

par J.-G.D.

Alors qu’Hatem Ben Arfa n’est pas encore prêt physiquement aux yeux d’Unai Emery, Guy Roux revient sur la mise à l’écart de la recrue du PSG.

Caen, Arsenal, Dijon, Toulouse… Quatre matches, quatre mises à l’écart. Unai Emery s’est donc passé des services d’Hatem Ben Arfa, et ce malgré son transfert au Paris Saint-Germain cet été. Un certain malaise s’est installé autour de l’international français, et dans une interview accordée à Foot-sur-7, Guy Roux ne comprend la décision du technicien espagnol. 

« Il faut être gonflé pour faire ça quand même »

« En ce qui concerne le cas Ben Arfa, je suis partial. J'ai toujours aimé ce gamin ! Je me rappelle encore de la finale de la Coupe de France 2008 (Olympique Lyonnais - PSG), lors de laquelle il s'était échauffé durant 2 heures, sans entrer en jeu. Par la suite, j'ai eu l'occasion de le rencontrer. C'est une personnalité chaleureuse, un homme attachant. Après, je suis mal placé pour savoir s'il a sa place dans le groupe du PSG. Il y a sept joueurs qui y figurent, en plus des titulaires. En 4 matches, cela signifie qu'Emery a eu la possibilité de l'intégrer à 28 reprises. Et il ne l'a pas fait. Il faut être gonflé pour faire ça quand même. Mais les gens qui crachent en l'air... Ça finit souvent par leur retomber dessus », explique l’ancien technicien d’Auxerre.