Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG - Malaise : Le coup de gueule de Salvatore Sirigu sur sa situation !

par A.M.

Pour la première fois de sa carrière parisienne, Sirigu a connu une saison en tant que remplaçant. Un statut sur lequel il s'est longuement confié dans L'Équipe.

L'été dernier, un peu à la surprise générale, le Paris Saint-Germain déboursait près de 9M€ pour s'attacher les services de Kevin Trapp, portier de l'Eintracht Francfort. Un recrutement qui avait pour but de relancer la concurrence au poste de gardien, là où s'était imposé Salvatore Sirigu, arrivé en 2011. Mais malgré ses quatre saisons à Paris, l'Italien a été relégué sur le banc sans que le statut de l'Allemand ne soit remis en question. Une situation qu'il a visiblement mal vécue.

« Cela m'a fait mal d'être mis de côté du jour au lendemain »

« On ne m'a jamais mis dans les conditions réelles de concurrence avec Kevin Trapp. Et cela m'a déçu. Quand je rentre de vacances et que je rejoins le groupe, je sais que le club a voulu me mettre dehors. Après tout ce que j'ai fait ici ­ je ne parle pas que des matches biens négociés ou pas, mais de tout le professionnalisme mis au quotidien... C'est peut-être prétentieux de penser cela (sourire), mais je me suis dit : "La situation est compliquée, mais j'aurai ma chance." Et ça ne s'est pas passé comme cela, je l'ai compris peut-être trop tard. Peut-être parce que j'éprouve de l'amour pour le PSG, que je suis arrivé au début du projet, à zéro. Cela m'a fait mal d'être mis de côté du jour au lendemain. Et c'est normal », confie-t-il dans les colonnes de L'Équipe.