Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG - Malaise : «Le PSG de Blanc était clairement plus fort que celui d’Emery»

par A.M.

Alors que le PSG semble en difficulté au niveau de son jeu, Vincent Guérin estime que le club de la capitale n’a pas encore retrouvé le niveau qui était le sien avec Laurent Blanc.

En fin de saison dernière, alors que plus personne ne s’y attendait, Laurent Blanc a finalement été remercié par Nasser Al-Khelaïfi après trois saisons lors desquelles le champion du monde 1998 a tout gagné sur le plan national, mais a buté en quarts de finale de la Ligue des Champions. Son successeur, Unai Emery, a donc pour objectif d’atteindre le dernier carré de la C1. Mais pour Vincent Guérin, si un exploit n’est pas à exclure, c’est tout de même mal parti.

« Ce PSG n’a pas été bon dans son recrutement »

« Il ne faut quand même pas oublier la possibilité d’un exploit. Parfois, des facteurs favorables peuvent survenir. Rappelez-vous que Chelsea a gagné la Ligue des champions en 2012 avec l’entraîneur le moins connu (Roberto Di Matteo) et l’effectif le moins bon de l’ère Abramovitch. Mais je répète que ce PSG n’a pas été bon dans son recrutement, donc l’équipe est sur les mêmes bases que l’an dernier avec un an de plus. Clairement, le Paris de Laurent Blanc me semblait plus fort. Emery a du mal à mettre en place ses idées. Contrairement à Séville, il doit gérer des joueurs qui ont un statut de star. Pour lui aussi, c’est nouveau. Il doit s’adapter », confie-t-il dans les colonnes du Parisien.