Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG - Malaise : Pour Christophe Dugarry, le sauveur du PSG sera… Javier Pastore !

par A.M.

Alors qu’il semblait destiné à avoir les clés du jeu dans le système d’Unai Emery, Javier Pastore joue peu, ce qui pose problème au PSG pour Christophe Dugarry.

En ce début de saison, le Paris Saint-Germain tâtonne. Unai Emery peine à trouver la bonne solution tactique. Et Christophe Dugarry a une explication à cela : les blessures à répétitions de Javier Pastore. Gêné par un mollet récalcitrant depuis la saison dernière, l’Argentin joue peu, et pourtant les premières compositions du technicien basque laissaient à penser qu’El Flaco aurait les clés du jeu… Mais son mollet en a décidé autrement, ce que regrette Christophe Dugarry.

« Il faut un Pastore à 100 %, mais… »

« Pour améliorer le visage du PSG, ma première mesure serait d’aller à l’église et de brûler un cierge pour que Javier Pastore revienne en forme. Ce week-end, j’ai regardé le football anglais, et c’est toujours le même constat : il faut un créatif pour faire une grande équipe. Liverpool a Coutinho, Chelsea a Hazard, Manchester City a Silva… Il manque un créateur à Paris pour faire le lien entre le milieu et l’attaque dans les trente derniers mètres, toucher beaucoup de ballons, offrir des redoublements. Il faudrait que Di Maria le fasse, mais son niveau actuel n’est pas suffisant et, dans ce système de jeu, c’est mieux que ce soit un des trois joueurs du milieu de terrain qui prenne cette responsabilité. Si je parle d’allumer un cierge, c’est aussi parce qu’il faut un Pastore à 100 % et ça, la dernière fois qu’on l’a réellement vu, c’était il y a plus de trois ans avec Carlo Ancelotti… », confie le consultant RMC au Parisien.