Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG - Malaise : Quand Ancelotti utilise Ibrahimovic pour défendre Emery !

par A.M.

Alors qu’Unai Emery est quelque peu secoué en ce début de saison pour certains choix, Carlo Ancelotti demande de la patience pour l’Espagnol, tout en rappelant qu’Ibrahimovic est parti.

Après le licenciement de Laurent Blanc, le Paris Saint-Germain a choisi d’accorder sa confiance à Unai Emery. Mais les observateurs se montrent très impatients avec l’entraîneur espagnol qui a besoin de temps pour mettre en place ses méthodes, radicalement différentes de celle de Blanc. Carlo Ancelotti, ancien entraîneur du PSG, réclame du temps pour l’ancien technicien du FC Séville et rappelle que le club de la capitale a perdu cet été un certain Zlatan Ibrahimovic

« Ce n’est jamais facile de remplacer un joueur qui marque 50 buts »

« L’impatience, tout le monde l’a. En Allemagne, le coach du Werder Brême (Viktor Skripnik, ndlr) a été limogé. D’autres coaches sont en difficulté. Je ne pense pas que la France soit plus impatiente avec ses entraîneurs que les autres pays. Ce sont les clubs qui sont impatients. Ils veulent des résultats tout de suite. Et ce n’est pas toujours possible. Il faut aussi songer que le PSG a peut-être quelques problèmes. Paris a perdu Ibra. Ce n’est jamais facile de remplacer un joueur qui marque 50 buts. Après le match contre Arsenal (1-1), Cavani a été critiqué et le match d’après il a mis quatre buts. C’est la magie du football. Quand un entraîneur arrive, il doit changer un peu les choses et mettre en place son idée du foot. Paris a perdu un joueur qui a marqué 50 buts chaque saison. Sans Ibra, le PSG doit changer un petit peu changer son style de jeu et son identité de jeu. Unai Emery est un très bon entraîneur. Il a gagné la Ligue Europa trois fois avec Séville, qui n’est pas un top club. Je pense qu’il a la confiance du club », explique l’Italien au micro de RMC.