Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG : Quand Pierre Ménès égratigne Aurier et Thiago Motta…

par An.C.

Malgré la victoire du PSG sur la pelouse du Ludogorets en Ligue des Champions ce mercredi (1-3), Serge Aurier et Thiago Motta n’ont pas été épargnés par les critiques de Pierre Ménès.

Le PSG s’est fait peur. Ce mercredi, le club de la capitale a vu les Bulgares du Ludogorets prendre les devants avant de se réveiller et d’inscrire deux buts. Cependant, à 2-1, les hommes d’Unai Emery ont concédé un pénalty qui aurait pu coûter très cher si Alphonse Areola ne l’avait pas stoppé. Derrière, Edinson Cavani a définitivement scellé la victoire parisienne (score finale 1-3). Ce pénalty arrêté semble être le tournant de la rencontre. Deux coupables sont quand même pointés du doigt, Serge Aurier et Thiago Motta.

« Paris se serait peut-être fait accrocher »

Dans son blog, Pièrre Ménès n’a pas mâché ses mots sur l’erreur de relance de Serge Aurier et la faute dans la surface de Thiago Motta : « Ce qui est tout de même un peu inquiétant, c’est qu’à 2-1, il y a eu ce penalty concédé sur une relance pleine axe totalement inutile d’Aurier puis une faute d’antijeu aberrante signée Motta. Heureusement, le péno a été très mal tiré et Areola l’a repoussé. Mais qui sait ce qui serait advenu de la fin de rencontre si le champion de Bulgarie avait égalisé. Paris se serait peut-être fait accrocher, ce qui n’aurait pas été normal face à une équipe de ce niveau. »