Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - PSG

PSG - Riolo : «Les pleureuses, les découpeurs d’Emery sont enfin contentés»

par A.M.

Alors qu’Unai Emery a innové pour son onze de départ à Lyon, Daniel Riolo glisse un petit tacle aux détracteurs de l’Espagnol.

Contre l’Olympique Lyonnais, Unai Emery a changé de nombreuses choses, ce qui n’était plus attendu. Depuis plusieurs rencontres, le technicien basque conservait en effet son onze de départ en 4-3-3 sans apporter de changement notable, à l’exception des blessures. Mais au Parc OL, l’ancien entraîneur du FC Séville a aligné un 4-2-3-1 avec Hatem Ben Arfa en numéro 10 juste derrière Edinson Cavani, une première depuis le 9 septembre dernier, ce qui pousse Daniel Riolo ironise sur les détracteurs d’Unai Emery.

« Le 4-2-3-1 du PSG sera donc né à Lyon »

« Le 4-2-3-1 du PSG sera donc né à Lyon. Et avec Ben Arfa derrière Cavani. Les pleureuses, les découpeurs d’Emery sont enfin contentés ! En face, Genesio oppose une équipe sans Fekir, sans Valbuena. Une équipe défensive avec deux joueurs offensifs seulement. Et avec des intentions de jeu proche du néant, l’OL attend et subit. Le PSG domine, joue dans le camp adverse. Dans le 4-2-3-1 du soir, Ben Arfa semble parfois timoré, comme s’il ne croyait pas encore à sa titularisation. Le jeu penche à droite où Aurier joue ailier droit. Il occupe l’espace, mais n’est pas toujours juste dans ses centres. Le milieu à deux, Motta-Verratti, contrôle le match sans mal », écrit-il dans son édito pour RMC.