Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Mercato

Mercato : Balotelli, Favre… Comment l’OGC Nice a digéré le départ de Ben Arfa pour Pierre Ménès !

par A.M.

Alors que les Niçois ont perdu Ben Arfa et Germain cet été, Pierre Ménès souligne la rapidité avec laquelle les Aiglons ont digéré ces départs.

Cet été, avant la reprise de la saison de Ligue 1, peu ont misé l’OGC Nice. Quatrièmes du précédent exercice, les Aiglons ont perdu Hatem Ben Arfa et Valère Germain, leurs deux leaders offensifs, ainsi que Claude Puel, l’entraîneur qui avait redonné de l’allant au club. Malgré tout, le club a parfaitement géré l’intersaison en annonçant rapidement l’arrivée de Lucien Favre et en recrutant Mario Balotelli ou encore Younès Belhanda. Pierre Ménès souligne d’ailleurs la rapide transition entre les deux saisons.

« On sent une vraie force collective »

« Quant aux Niçois, ils sont restés fidèles à leurs principes. C’est une équipe qui a une capacité extrêmement intéressante à ressortir proprement le ballon, avec une relation défense-entrejeu de haute qualité et des milieux qui ne sont pas emmerdés avec le ballon. Cette équipe est vraiment agréable à voir jouer. Elle l’était déjà l’an passé, mais dépendait trop de Ben Arfa et de Germain. Là, on sent une vraie force collective. Et puis, même si Balotelli n’a pas été exceptionnel, ça reste quand même une menace permanente et un poids pour l’adversaire », écrit le journaliste sur son blog après le succès de l’OGCN contre l’OL (2-0).