Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Cette nouvelle sortie du président de Santos pour «le nouveau Neymar » !

par An.B.

Alors que la Juventus est passée à l’action pour Gabigol, Modesto Roma, le président de Sao Paulo évoque la complexité du transfert de son attaquant.

« Je n’ai pas reçu d’offres de l’Inter. Pour la Juventus, je demande encore un certain temps avant de donner une réponse », avait indiqué Modesto Roma, le président de Santos pour ESPN. Avec Gabriel Jesus, Gabriel Barbosa affole les plus grandes écuries européennes. Alors que le premier aurait rejoint Manchester City pour un montant avoisinant les 32M€, la lutte que vont se livrer les différents prétendants de Gabigol s’annonce palpitante. La Juventus Turin semble avoir pris de l’avance sur l’Inter Milan en proposant un transfert de 18M€ à Sao Paulo, et 7M€ à Doyen Sports et aux autres partis qui détiennent les droits de la pépite brésilienne. Le président du club brésilien a tenu une nouvelle fois à clarifier la situation.

« Nous aimerions le garder, mais ça dépend de l’offre »

« De la part de l’Inter nous n’avons reçu aucune proposition officielle à ce miment précis. L’unique offre que nous avons reçue provient de la Juventus Turin. Les Bianconeri ont-ils un avantage ? No parce que l’offre est trop basse, et nous ne pouvons  pas accepter. Si l’Inter est intéressé par Gabigol ? Je l’ai appris dans les journaux. Pour le moment, je considère que c’est seulement des rumeurs, puisque je n’ai reçu aucune preuve. Une vente immédiate ou en janvier ? Je ne sais pas. Nous aimerions le garder, mais ça dépend de la façon dont se développera l’affaire. Gabigol serait prêt à jouer dans un championnat européen et il est l’un des cinq joueurs de notre pépinière à constituer la sélection olympique, et il est très bon (Neymar, Felipe Anderson, Zeca et Thiago Maia). Pourquoi l’Inter n’a pas fait d’offre écrite à Santos ? Parce qu’il y a une clause qui vous oblige à payer sur le montant total du transfert 40% au club de Sao Paulo et payer 18M€ si la proposition totale ne dépasse pas 20M€. Dans ce cas, Santos et les autres partis devraient se partager le gâteau , à moins que la famille Doyen se partage seulement 7M€ », a précisé le président de Santos dans le Corriere dello Sport.