Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Mercato

Mercato - OL : Comment Bielsa comptait mettre des bâtons dans les roues de Jean-Michel Aulas !

par T.K.

Marcelo Bielsa a, une nouvelle fois, justifié son surnom « El Loco » en plantant la Lazio de Rome au dernier moment. Le directeur sportif du club romain est revenu sur les discussions avec l’ancien entraîneur de l’OM, qui comptait gêner le mercato de Jean-Michel Aulas…

« El Loco » a rarement aussi porté son surnom. Après la volte-face de Marcelo Bielsa, qui devait entraîner la Lazio de Rome cette saison, mais a finalement décidé de démissionner, les dirigeants biancocelesti ont organisé une conférence de presse pour contre-attaquer. Tout l’État-major du club romain était présent pour faire bloc : Claudio Lotito, son président, mais également son directeur sportif, Igli Tare, ainsi que l’avocat du club, Gian Michele Gentile. Outre l’annonce d’une plainte à venir lundi contre le technicien argentin, le directeur sportif de la Lazio, Igli Tare, a révélé la portée des discussions entre Bielsa et les Biancocelesti. Et on apprend que l’ancien entraîneur de l’OM avait prévu de mettre des bâtons dans les roues de Jean-Michel Aulas et de l’OL

« Puis subitement, il a commencé à douter de tout… »

« Nous nous sommes rencontrés, Bielsa a présenté un dossier complet concernant la Lazio. Il nous a fait savoir qu’il avait vu au moins cinq matches de chaque joueur, y compris ceux du centre de formation, ce qui m’a beaucoup plu. Nous lui avons alors proposé des objectifs pour le mercato, il nous a donné son accord pour de nombreux joueurs comme Jardel ou Adriano. Il y avait un programme de travail, avec quatre recrues bien identifiées. Puis subitement, il a commencé à douter de tout, y compris des arrivées de Jardel ou Adriano. On a avancé sur les dossiers de Llorente (prêté à Malaga par le Real Madrid), Mammana (River Plate puis OL), et Jérémy Morel, qui voulait venir même si l’OL l’a finalement déclaré intransférable. Après avoir eu à traiter avec Bielsa, je comprends mieux pourquoi on lui donne ce surnom (« El Loco », Le Fou) », a ainsi expliqué le dirigeant de la Lazio en conférence de presse.