Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
  • SC Bastia
  • Bordeaux
  • SM Caen
  • Evian TG
  • EA Guingamp
  • RC Lens
  • LOSC
  • Lorient
  • OL
  • OM
  • FC Metz
  • AS Monaco
  • Montpellier
  • FC Nantes
  • OGC Nice
  • PSG
  • Reims
  • Rennes
  • ASSE
  • Toulouse FC
  • Ligue 2
  • Espagne
  • Angleterre
  • Allemagne
  • Italie
Désir ardent

Mercato : De Rossi a bien le PSG dans ses plans

Daniele De Rossi

Daniel de Rossi, en disgrâce du côté de l’AS Rome, étudie les offres qui s’offrent à lui dès le mercato hivernal. Le Real Madrid mais aussi le PSG sont les deux clubs qui se trouvent tout en haut de sa liste.  


Daniele De Rossi au PSG, c’est encore loin d’être fait. Mais les indices d’un rapprochement ne sauraient tarder. Ce jeudi, La Gazzetta dello Sport annonce que le milieu de terrain italien, mis à l’amende par l’AS Rome pour une altercation lors du derby romain face à la Lazio (on parle de 140 000 euros), a rencontré les dirigeants de la Louve ce mercredi. Les discussions ont tourné autour de son évolution dans les prochaines semaines, au club ou ailleurs.

 

De Rossi a rencontré ses dirigeants
En froid avec l’entraîneur Zdenek Zeman, qui lui reproche son dilettantisme à l’entraînement, De Rossi attend en fait de connaître la position du club par rapport à Zeman, dans une situation aussi bancale en raison des résultats mitigés depuis le début de la saison. Qui sautera le premier ? De Rossi a posé des questions sur ce flou global à son directeur sportif Walter Sabatini. Ce dernier, conscient de son long contrat jusqu’en 2017, l’a moyennement rassuré.

 

« Le PSG et le Real sont au sommet des désirs du joueur »
Du coup, le joueur prend clairement en considération le fait de partir cet hiver ou en juin. « Le PSG et le Real Madrid sont au sommet des désirs du joueur », affirme nos confrères italiens. « Ils sont susceptibles de le vendre et c’est une honte, a confirmé Leandro Greco, formé à la Roma et qui connaît parfaitement De Rossi. Il y a peu, les supporters étaient descendus dans la rue pour le défendre mais ils ont changé de mentalité. Sa vente serait dommageable pour le club et la ville ».

 

Les comptes de l’AS Rome sont dans le rouge
Autre indice incitant à un départ de De Rossi, les finances inquiétants de la Roma. Toujours selon La Gazzetta dello Sport, la clôture des comptes pour la saison 2012-2013 n’est pas franchement rassurante. Depuis la saison dernière, le montant de ses pertes est passé 9,8 à 16,7 millions d’euros. Celui de sa dette nette globale a franchi le seuil des 71,5M€ alors qu’il était de 54,7 en 2011-2012. Et quand on sait que De Rossi touche un salaire astronomique avoisinant les 10 millions d’euros brut annuel…

Le 10 Sport

Retrouvez toute l'actualité du mercato

Retrouvez toutes les vidéos