Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Aulas, PSG… Un ancien président de l’OM évoque Frank McCourt !

par A.D.

Depuis la fin du mois d’aout, l’OM tient son nouveau propriétaire, l'américain Frank McCourt. Christophe Bouchet, ancien président du club s’est exprimé quant à la bonne gestion d’un club de la trempe de Marseille.

Franck McCourt a pris les rênes de l’OM le 29 aout dernier. Le businessman américain succède à l’ère Margarita Louis-Dreyfus. Interrogé par La Provence, l’ancien président de l’OM Christophe Bouchet s’est montré soucieux de voir des investisseurs étrangers en Ligue 1. « La gestion hors-sol d’un club ne fonctionne pas, s’est-il plaint. Vous verrez, la gestion à distance du PSG ne fonctionnera pas. Il vaut mieux un investisseur aux poches moins profondes mais qui est là, genre Aulas, qu’un Qatari dont les critères de décision sont largement peu connus. Un club a besoin d’une autorité totale. Quand vous ne savez pas où elle se loge, ça pose des questions. » Des questions, Christophe Bouchet s’en pose autant sur le PSG que sur l’OM.

« Il faut être amoureux de l’OM »

À défaut d’être un fin connaisseur du milieu, il faut, selon l’ancien président de Marseille, avoir un amour viscéral pour l’Olympique de Marseille, ou du moins un intérêt tout particulier. « Quand vous êtes nouveau dans le système, ce n’est pas facile, a-t-il admis dans les colonnes de La Provence. Ce n’est pas de la défiance, juste une interrogation. Quand je vois que McCourt peut devenir actionnaire et Jacques-Henri Eyraud président, ça ferait beaucoup de nouveautés à absorber pour l’ensemble. Le reproche que je faisais principalement à Labrune, c’est qu’il faut être amoureux de l’OM. Pour l’instant, je n’ai pas senti beaucoup d’amour. L’OM, c’est dur, ça fait mal, c’est brutal et violent. Mais c’est l’ADN du club. Tout cela me parait froid, mécanique. À défaut d’amour, il faut un intérêt. Je ne le vois pas. » À McCourt de faire ses preuves sur son attachement pour l’OM.