Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Ces révélations sur les qualités de cette recrue de Franck Passi !

par J.-G.D.

Si William Vainqueur est devenu un joueur de l’OM cet été, un journaliste revient sur le passage du milieu de terrain au Standard de Liège.

Avec douze recrues cet été, l’Olympique de Marseille a été l’un des clubs les plus actifs sur le marché des transferts. Les Olympiens ont notamment enregistré le renfort de William Vainqueur dans les dernières heures du mercato. Interrogé par Le Phocéen, Didier Schyns, journaliste belge, explique que le néo-Marseillais a marqué de son empreinte le Standard de Liège, son ancien club de 2011 à 2014.

« Une technique bien au-dessus de la moyenne »

« Déjà, sur le plan financier, il a été une affaire en or pour le Standard. Ils l'avaient récupéré pour presque rien à Nantes et ils l'ont cédé à Moscou pour 7M€. Même chose sur le plan sportif car il a été très bon, certainement la référence du championnat belge à son poste. C'est un récupérateur moderne, qui ratisse énormément de ballon avec une technique bien au-dessus de la moyenne et un taux de déchet dans les passes très faible. De plus il est très costaud physiquement et il est très difficile de lui prendre le ballon dans les duels. En Belgique, on appelle ça un "pare-choc" sur le terrain, avec l'élégance en plus. C'est ce qui se faisait de mieux ici. Il n'entretenait pas de très bons rapports avec la presse, difficile d'approche. Il faut dire que les supporters lui ont reproché à une époque d'avoir voulu forcer son transfert, un an avant son départ à Moscou. Il a voulu résilier son contrat de manière unilatérale, ce qui n'est pas bien vu ici. Il a activé ce que l'on appelle la loi de 1978 sur les contrats, qui fait que le Standard n'aurait rien touché. Finalement, il a annulé la procédure et il a eu ce qu'il voulait avec la réévaluation de son contrat et la promesse du président de lui ouvrir les portes l'année suivante. Ce comportement lui a été reproché, mais ses performances lui ont permis de se réconcilier avec les supporters », assure-t-il.