Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : «Je faisais une pression amicale sur Margarita Louis-Dreyfus»

par R.Y.

Ce mardi, Jean-Claude Gaude est revenu sur le rachat de l’OM. Le maire de Marseille s’est montré ravi de la nouvelle.

Le 29 août 2016 sera à jamais une date important de l’histoire de l’Olympique de Marseille. En ce jour, le seul club français vainqueur de la Ligue des Champions a été vendu à un nouvel investisseur. Après des semaines de négociations, Margarita Louis-Dreyfus a accepté de céder sa propriété à l’Américain, Frank McCourt. Invité de Team Duga sur RMC, le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin s’est prononcé sur ce rachat tant attendu.

« Je suis soulagé parce que je souhaite le plus, c’est le succès de l’OM »

« C’est une belle journée, estime le maire de Marseille, en poste depuis 1995. Il y a très longtemps, c’est moi qui avais confié l’Olympique de Marseille à Robert Louis-Dreyfus (en décembre 1996, ndlr). Lui et sa famille ont mis beaucoup de leur argent personnel dans le club. Mais depuis quelques temps, Margarita Louis-Dreyfus souhaitait vendre et je faisais une pression amicale sur elle pour que ça se fasse le plus vite possible. J’aurais d’ailleurs préféré que ça se fasse au tout début de l’été… (…) Je suis soulagé parce que je souhaite le plus, c’est le succès de l’OM. Ça garantit la cohésion sociale de la deuxième ville de France. Et nous en avons besoin tous les jours. Ce qui me plait aussi, c’est que l’entreprise Louis-Dreyfus est une affaire familiale, et là, c’est la même chose avec Frank McCourt. », a déclaré Jean-Claude Gaudin.