Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Margarita Louis-Dreyfus aurait négocié avec des investisseurs iraniens !

par An.B.

Après plusieurs mois de pourparlers avec les investisseurs iraniens dans le dossier du rachat de l'OM, Margarita Louis-Dreyfus aurait décidé de recaler soudainement cette candidature du Moyen-Orient. Explications.

Si l’OM doit être très prochainement racheté par Frank McCourt, la bataille aura été rude pour que l’investisseur américain ait les faveurs de Margarita Louis-Dreyfus dans le rachat du club phocéen. La femme d’affaires suisso-russe aurait reçu plusieurs candidatures, dont celle d’investisseurs iraniens aux ambitions à la hauteur de leurs moyens financiers. Mais alors qu’elles sont les raisons qui ont poussé la propriétaire de l'OM a accordé ses faveurs à Frank McCourt plutôt qu’à ces promoteurs du Moyen Orient ?

Le projet iranien abandonné en juin dernier

Ce mercredi, L’Équipe rapporte que les dirigeants marseillais avec MLD en tête du cortège, auraient rencontré ces investisseurs iraniens à Paris au mois de mars dernier afin de prendre connaissance du projet. La direction de l'OM aurait été séduite par la candidature, et les garanties bancaires de ce contingent d’entreprises iraniennes qui semblaient solides. Mais la candidature iranienne tombera à l’eau au mois de juin, face aux exigences de la banque Rothschild mandatée par Margarita Louis-Dreyfus. Les investisseurs du Moyen-Orient auraient été très surpris de ce retournement de situation soudain et l’un des intermédiaires dans ce dossier a même déclaré : « Igor Levin (l’avocat de MLD) est vraiment particulier, il ne donne pas de nouvelles pendant trois semaines, puis vous prévient un soir qu’il faudra se rendre chez Rothschild le lendemain à 8h30 pour un rendez-vous de travail ».