Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : «Si c’est un investisseur du Moyen Orient, l’image sera plus importante…»

par L.L.

Invité à s’exprimer, Me Thierry Granturco, qui avait été mandaté par un investisseur nord-américain, s’est exprimé sur la vente de l’OM.

Via un communiqué, Margarita Louis-Dreyfus a officialisé il y a quelques mois la mise en vente de l’Olympique de Marseille. Cependant, le dossier traine en longueur. Alors, est-ce gênant pour un repreneur de finaliser une reprise en cours de saison ? Mandaté par un investisseur nord-américain, Me Thierry Granturco avait approché la direction du club phocéen sans succès. Contacté par Football Club de Marseille, l’intéressé s’est prononcé sur la vente de l’OM.

« On perd presque un an »

« Oui, c’est très compliqué, puisqu’il ne reste plus que la fenêtre du mercato hivernal pour travailler, on perd presque un an. Si on a un investisseur qui a une calculette à la place du cerveau, il ne le fait pas car il sait que la première année est perdue. S’il s’agit d’un investisseur qui a également une écharpe de l’OM autour du cou, il acceptera peut-être que la première année soit une année de transition, de communication. Il acceptera d’abandonner financièrement ce qu’il peut investir en terme d’image. Si c’est un investisseur du Moyen Orient par exemple, l’image sera plus importante que le résultat financier », a indiqué Me Thierry Granturco.