Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : «Emery ? Au Qatar, on veut bien donner du temps mais il faut vite faire ses preuves»

par J.-G.D.

Alors qu'Unai Emery a succédé à Laurent Blanc sur le banc du PSG, un journaliste estime que la patience des Qataris sera assez limitée. 

Si Laurent Blanc a apporté de nombreux trophées au Paris Saint-Germain, l’ancien entraîneur parisien n’avait plus la confiance de Nasser Al-Khelaïfi. Pour franchir un nouveau palier, les Qataris ont fait appel à Unai Emery. Le technicien espagnol tente d’apposer sa patte au sein du club de la capitale, et via son blog sur Yahoo, Karim Nedjari admet que la présidence du PSG est attentive aux performances de son nouveau coach.

« Éviter de jouer avec le feu »

« C’est machine arrière toute. Ce n’est pas un reproche, bien au contraire, surtout que tout le monde a le droit de se tromper. Unai Emery ne parvient pas (encore) à imposer son jeu de transition et de pressing intense. Il n’a pas le profil des joueurs pour incarner ce style de jeu proposé à Séville. Alors il est revenu aux fondamentaux tactiques des saisons dernières. Au milieu de terrain, il a reconstitué le triangle d’or. À nouveau, le PSG prive ses adversaires de ballon et finit par les asphyxier comme un taureau devant le drapeau rouge du torero. Unai Emery a décidé de ralentir son projet de refonte du PSG pour sûrement le développer plus tard, une fois que l’écart sera fait au classement. Les deux défaites en sept journées l’ont conduit à éviter de jouer avec le feu. Au Qatar, on veut bien donner du temps mais il faut vite faire ses preuves », confie le journaliste.