Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Ibrahimovic, Cavani… Un ancien critique le mercato parisien !

par T.K.

Interrogé sur le mercato du PSG et notamment sur les choix d’Unai Emery en ce début de saison, Jérôme Rothen n’est pas tendre avec le club de la capitale, évoquant notamment le « raté » du remplacement d’Ibrahimovic…

« Pour gagner la C1, si j’étais dirigeant au PSG, je prendrais un deuxième attaquant axial, pas à son détriment, mais pour l’épauler. Les grands clubs européens ont tous plusieurs avants-centres de haut niveau. Gagner la C1 avec seulement Cavani, je dis non », a récemment déclaré Omar Da Fonseca à propos d’Edinson Cavani (29 ans) sur BeIN Sport. Alors que l’attaquant uruguayen inquiète en ce début de saison, la plupart des observateurs s’accordent à considérer que le mercato du Paris Saint-Germain n’a pas été à la hauteur des ambitions de Ligue des Champions affichées depuis l’arrivée des Qatariens. C’est également le cas de l'ancien joueur du PSG Jérôme Rothen, qui reproche principalement au club de la capitale de n’avoir pas remplacé Zlatan Ibrahimovic (34 ans) suite à son départ pour Manchester United

« Pour moi, ils se sont ratés avec le remplacement d’Ibra… »

« Si tu compares l’effectif de la saison dernière et de cette saison, tu as perdu Ibra… Mais en C1, il y a toujours eu des incertitudes sur lui. On ne va pas se plaindre qu’il ne soit plus là. Ils ont essayé de le remplacer, ils n’ont pas réussi parce que les Neymar, Ronaldo sont restés dans leurs clubs, Higuain est allé à la Juve. Il fallait peut-être ce vrai 9. Pour moi, ils se sont ratés avec le remplacement d’Ibra. Mais Krychowiak, c’est mieux que Stambouli. Meunier remplace Van der Wiel. Ben Arfa a fait une saison fabuleuse à Nice. Avec ce niveau il peut apporter un plus. Cavani peut être mieux sans Ibra…  Ils ont remplacé Laurent Blanc, ce n’est pas plus mal. Mais ce qui me pose problème c’est de ne voir aucune recrue sur le terrain face à Monaco », a notamment déclaré Jérôme Rothen au micro de RMC.