Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG/OM : «McCourt et QSI ? Il ne faut pas que les clubs se vendent à n’importe qui»

par A.M.

Alors que la Ligue 1 attire de plus en plus d’investisseurs étrangers, Noël Le Graët regrette de ne pas voir plus d’entreprises françaises miser sur la L1.

Le football français est à un tournant. Après l’arrivée d’investisseurs Qataris au Paris Saint-Germain et Russes à l’AS Monaco, la Ligue 1 a accueilli des Chinois à l’OGC Nice et un Américain à l’Olympique de Marseille avant peut-être Gérard Lopez, homme d’affaires hispano-luxembourgeois, au LOSC. Mais Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, regrette que les entreprises françaises n’investissent pas plus en Ligue 1.

« Je pense que l’on peut intéresser davantage de sociétés françaises »

« Si ce sont des bons repreneurs… Il ne faut pas que les clubs se vendent à n’importe qui. Je pense que l’on peut intéresser davantage de sociétés françaises ou européennes. La santé de nos clubs est soi-disant fragile. Mais au final, aucun n’est très endetté. Ce sont souvent des patrons de PME qui veulent vendre leur club, car ils sont un peu fatigués. Mais je n’ai pas envie que demain, la moitié des clubs de L1 soient sous pavillon chinois, américain ou russe », confie-t-il dans une interview accordée à Sport24.