Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
  • SC Bastia
  • Bordeaux
  • SM Caen
  • Evian TG
  • EA Guingamp
  • RC Lens
  • LOSC
  • Lorient
  • OL
  • OM
  • FC Metz
  • AS Monaco
  • Montpellier
  • FC Nantes
  • OGC Nice
  • PSG
  • Reims
  • Rennes
  • ASSE
  • Toulouse FC
  • Ligue 2
  • Espagne
  • Angleterre
  • Allemagne
  • Italie

Gendre pas idéal

Ronaldo : objet du scandale au Portugal ?

Publié le , mise à jour le
Cristiano Ronaldo

N’est pas double Ballon d'Or qui veut. C’est peut-être de cela dont il s’agit finalement. Cristiano Ronaldo ne concrétise pas, en sélection, ce qu’il réussit au Real. Et cela commence à l'énerver. CR7 est sous très haute tension avant le match décisif, ce dimanche, du Portugal face aux Pays-Bas.

 

A force de jouer avec le feu, Cristiano Ronaldo pourrait bien finir par se brûler. L’attaquant portugais n’est pas à la hauteur des espérances que les supporters lusitaniens portent sur lui pour le moment lors de cet Euro. Et cette fois, en plus de son jeu, c’est son comportement sur et en dehors du terrain qui fait tâche. Pourtant, on le sait, la relation entre Ronaldo et son peuple c’est un peu «  je t’aime, moi non plus » et dépend un peu (beaucoup ?) des résultats de la Selecção.

 

Le constat d'impuissance
Que se passe-t-il pour CR7 qui a connu l’une des années les plus remplies de sa carrière. Vainqueur de La Liga avec 46 réalisations, le numéro 7 de la sélection portugaise arrivait en pleine confiance pour cet Euro 2012. Pourtant, dès le premier match face aux Allemands il fut inefficace, auteur d'une prestation moyenne. Et patatra, la seconde rencontre face au Danemark a confirmé ses débuts chaotiques. A deux reprises, il manque son face-à-face avec le gardien d'Evian, Stephan Andersen, loupant complètement l’une de ses frappes. Fait inhabituel pour celui qui les aurait mis 100 fois au fond au Real. Il est le deuxième joueur le moins décisif de cet Euro avec dix frappes au but pour zéro réalisation. Heureusement pour lui, ses coéquipiers ont fait le boulot et prouvé, par la même occasion, qu’il était possible de gagner un match sans un but de leur leader.  Mais pour combien de temps ?

 

Ronaldo où l'art de l'égocentrisme
Cet enchaînement de mauvaises performances commence à agacer au pays. La presse portugaise s’est emparée de l’affaire. Plus que son manque de réalisme, les médias portugais lui reprochent son attitude individualiste au sein de l’équipe. En effet, Ronaldo a souvent préféré le tir à la passe, mais ce n’est pas nouveau. Certains anciens internationaux lui reprochent un comportement qui n’est pas digne d’un capitaine. C’est le cas de l’ancien international portugais Antonio Simoes dans Diario de Noticias : «Ronaldo transmet une image d'égocentrisme et d'irresponsabilité qui légitime le droit de toute la presse portugaise à la critique », explique-t-il et il donne des exemples : « Ne pas manifester sa joie lorsque vous gagnez. Ne pas célébrer les buts avec ses coéquipiers quand ceux-ci marquent. Ce sont des marques d'égocentrisme. Un bon capitaine est un leader dans la victoire et la défaite », faisant référence à l’attitude de Ronaldo lors du but victorieux de Varela  contre le Danemark (2-3), lui, préférant s’isoler seul au centre avec la moue qu’on lui connaît. Au sein de la Selecçao on préfère fermer les yeux. Le sélectionneur, Paulo Bento lui a apporté son soutien en conférence de presse :  «De notre point de vue, il a fait deux très bons matchs, et je suis certain qu'il n'y a pas un seul joueur de notre équipe qui soit insatisfait », confirmation par Varela, le sauveur « Ronaldo a été bon. Il excelle autant en tant que capitaine qu'en tant que joueur. Il n'a rien à prouver. Nous sommes tous prêts et unis à nous sacrifier pour l'équipe » . Et pourtant, il y aurait de quoi être jaloux.

 

Le Ballon d’Or en ligne de mire
Car Ronaldo n’est pas logé à la même enseigne que ses coéquipiers. Aussi, on apprenait la semaine dernière que la capitaine lusitanien bénéficiait d’un régime vraiment spécial. En effet, le joueur madrilène ne partage pas sa chambre à l’hôtel. La star du Real Madrid est le seul joueur du Portugal qui dispose de sa propre suite dans l’hôtel de son équipe. C’est ce que rapporte Sport.es. Pour s’assurer d’être vraiment tranquille, le buteur dispose aussi de deux gardes du corps. Il a également demandé des écrans plats et des saunas différents. Pas sûr que cela contribue à créer des liens vraiment intenses avec ses coéquipiers. Tout est organisé pour que Ronaldo nous gratifie d’une belle compétition et faire de lui, le meilleur joueur du monde. Oui, car il y a toujours un peu d’or dans les yeux de Ronaldo. Celui du ballon du même nom qu’il convoite depuis son dernier titre en 2008. Un objectif avoué qui  semble prendre le dessus sur tout le reste. Et quand les journalistes abordent le sujet, le Portugais n’est pas très à l’aise et comme à son habitude, il attaque. Ainsi à la fin de Danemark – Portugal, un journaliste lui demandait ce qu’il pensait des « Messi, Messi » que les supporters Danois ont entonné à la fin du match,  voici ce qu’il répondait : «L’année dernière à la même époque, Messi a été éliminé de la Copa America qui se jouait dans son pays. C’est pire non ? Je suis ici pour penser à passer la prochaine phase. Je me sens bien. Si je ne dois pas marquer et que le Portugal gagne l’Euro, je signe tout de suite». A vérifier lors du dernier match de poule, face au Pays-Bas.

 

Le 10 Sport

Retrouvez toute l'actualité du mercato

Retrouvez toutes les vidéos

Vous aimerez aussi…