Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Formule 1

Formule 1 : Hamilton remet en cause la FIA suite à sa mauvaise performance à Bakou

par La rédaction

Arrivé en 5e position à Bakou, Lewis Hamilton n’est pas satisfait de son week-end, lui qui a vu son rival prendre de l’avance pour le titre.

Parti en 10e position ce dimanche lors du Grand prix D’Europe à Bakou, Lewis Hamilton a limité les dégâts en terminant cinquième. Après ces deux victoires à Monaco et Montréal, il n’a pas réussi à réaliser la passe de trois et c’est assurément un coup d’arrêt pour l’Anglais. Très déçu de son week-end, Hamilton a vu son coéquipier et rival, Nico Rosberg reprendre 15 points d’avance au classement des pilotes et fait part d’un sentiment d’impuissance. Il a également émis un reproche auprès de la FIA

« La FIA a rendu la F1 très technique »

« J'avais très peu de puissance pour la course. Il y avait seize réglages différents pour le moteur, et je ne savais pas quoi faire. La FIA a rendu la F1 très technique, et je peux étudier autant que je veux, je ne connaissais pas le problème de toute façon... C'est dommage, je n'ai pas pu me battre. Maintenant, c'est fait, ça ne change rien. Ça fait partie du jeu. J'ai continué. Il n'y a rien d'autre à faire dans ces moments-là. Il faut continuer, juste continuer. Sur le classement du Championnat, je ne sais pas trop quoi dire. C'est définitivement une bonne année pour Nico Rosberg », a confié Hamilton dans des propos relayés par l’Équipe.