Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Formule 1

Formule 1 : Le patron de Fernando Alonso ne craint pas Ferrari et Mercedes pour 2017 !

par A.M.

Alors que la réglementation en Formule 1 va être largement modifiée en 2017, McLaren compte bien en profiter et Éric Boullier ne semble craindre que Red Bull.

Depuis le retour de l’association entre McLaren et le motoriste Honda, les résultats ne sont pas au rendez-vous. Toutefois, les progrès sont notables et l’écurie britannique pourrait être la grande gagnante du changement de réglementation en 2017. Les monoplaces seront en effet soumises a de nombreuses modifications techniques et pourraient gagner entre 4 et 5 secondes. Les cartes seront donc redistribuées et la hiérarchie pourrait être bouleversée. Par conséquent, Éric Boullier, patron de McLaren, compte bien en profiter pour revenir au premier plan, mais il craint Red Bull, dont les ingénieurs sont bien connus pour leur capacité à concevoir des châssis excellents.

« J’ai plus peur de Red Bull que de n’importe quelle autre équipe »

« Pour moi, j’ai plus peur de Red Bull que de n’importe quelle autre équipe, car je sais qu’ils sont tout à fait capables de mettre au point une bonne voiture. Mais c’est une excellente chose que tout le monde reparte d’une feuille blanche. De notre côté, je sais que nous pouvons faire du très bon boulot. Nous étions d’ailleurs en faveur de ce changement, car nous croyons en notre capacité à concevoir une bonne voiture. Donc peut-être que cela nous permettra de rattraper encore plus vite notre retard », confie Eric Boullier à Autosport. Mercedes et Ferrari apprécieront sûrement cette sortie.