Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Formule 1

Formule 1 : Le patron de Ferrari pousse un coup de gueule !

par G.M.

Pénalisé après la course, Sebastian Vettel a donc perdu sa troisième place. Ce qui ne plaît pas à Maurizio Arrivabene…

C’est une fin de course aux multiples polémiques. En effet, alors anodin jusque là, le Grand Prix de Mexique a pris une tournure inattendue, puisque Sebastian Vettel s’est pris le bec avec les deux pilotes Red Bull, Daniel Ricciardo et Max Verstappen. Pénalisé, ce dernier peut être satisfait puisque le pilote allemand l’a également été. Ce qui a fait réagir Maurizio Arrivabene

« Aujourd’hui aurait pu être un jour spécial »

« Aujourd’hui aurait pu être un jour spécial. Nous méritions pleinement ce podium, qui nous a été enlevé par la bureaucratie. Toute l’équipe a montré une grande résistance en restant unie et concentrée en cette période difficile. Notre stratégie nous a permis de bien remonter durant la course et nos deux pilotes ont fait du très bon boulot. Malheureusement, nous avons été pénalisés par une décision des commissaires qui ne peut faire l’objet d’un recours. À mon sens, cette pénalité est trop sévère et d’une certaine façon injuste », a ainsi confié Maurizio Arrivabene dans des propos rapportés par f1i.